Image de Sauvagere

Sauvagere

128 lectures

36

Le sourire des enfants
devant votre objectif,
sur fond brouillé de camps,
est-il vraiment naïf ?

Et qu'y a-t-il derrière
ces regards innocents
qui n'ont connu que la guerre
et la couleur du sang ?

Gravats, ruines et cendres
seuls décors à leurs jeux.
Seule musique à entendre
celle des coups de feu.

Combien de kilomètres
sur leurs petites jambes
loin du pays des ancêtres
et de la maison qui flambe ?

De leurs fragiles parents
hagards, déracinés, dépouillés,
que pourraient-ils attendre,
quand ils n'en sont pas séparés ?

Trouveront-ils l'énergie
de surmonter leurs peurs ?
Sont-ils marqués pour la vie
au fer rouge de l'horreur ?

Quelle langue parleront-ils ?
Celle de leurs aïeux ?
Ou celle acquise en l'exil,
sésame fallacieux ?

Mon cœur de mère
en les voyant s'émeut,
ces enfants d'étrangères
aux regards anxieux.

Adultes et enfants,
Dans le froid ou la pluie,
l'espoir les pousse en avant,
fuyant le pays détruit.

Comme nos lointains ancêtres
venus de terres hostiles
installer leurs pénates
en des lieux plus dociles.

Par-delà mers et frontières
notre sort est commun.
Qu'importent siècles et guerres,
nous ne sommes que des humains.

36

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Yann Suerte
Yann Suerte · il y a
Au fil des sens et au grain des mots. Bravo! Si vos pas vous y perdent, je vous invite cordialement à visiter mon "Atelier". Belle journée
·
Image de Petit soleil
Petit soleil · il y a
Il faut être inhumain pour ne pas y penser. Penser que cela pourrait être nous et alors...que ferions-nous ?
·
Image de Bernard Boutin
Bernard Boutin · il y a
L'humanité ne devrait être qu'une et indivisible !
·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
On en est très loin...
·
Image de Bernard Boutin
Bernard Boutin · il y a
Hélas !
·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Oui, la voilà, la perte de l'innocence...
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un scalpel pointu se fait fort de nous emporter de prises de vues en constats , d'horreur en compassion. Puis vous nous refondez deux axiomes : nous, humains et fils d'humains, nous, migrants et fils de migrants... depuis le commencement, jusqu'à la nuit des temps.
·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Oui, c'est cela, ce sont les migrations qui ont fondé les états, mais il n'y avait pas alors de surpopulation...
·
Image de Magalie F.
Magalie F. · il y a
Ce sont des interrogations et des sentiments qui m'habitent également, comme beaucoup d'entre nous. Ces images interrogent, entrainent quelques remises en questions. Un texte sensible qui m'a plu, malgré un sujet douloureux.
·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Merci d'avoir lu et compris...
·
Image de Papillon
Papillon · il y a
Un bien triste poème ...pour une triste réalité humaine!
·
Image de Alain Adam
Alain Adam · il y a
Une juste vision humaniste de notre pauvre monde! Mon vote!
·
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
Ah la la... si tout le monde pouvait penser ainsi, que "notre sort est commun" !
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Beaucoup d'émotion dans ce poème qui décrit une actualité pénible pour nous, les nantis de la planète, qui vivons dans une paix toute relative.
·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Très relative et incertaine...
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Une humanité en manque d'humanité...Emouvant.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème