En un chaos parfait

il y a
1 min
425
lectures
99
Qualifié

"L’écrit ça arrive comme le vent, c’est nu, c’est de l’encre, c’est l’écrit et ça passe comme rien d’autre ne passe dans la vie, rien de plus, sauf elle, la vie." Marguerite Duras  [+]

Image de Hiver 2021

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

C'est une ligne greffée sur l'horizon,
Un trait d'huile baigné de la sueur sanguine d'un agrume qui se presse
Dans un vacarme sourd.
C'est le poignet qui saigne
Dans les recoins d’un jour liquide qui se dissout.
C’est l'eau et le sel qui se mêlent et s’embrasent.
C’est la vague, le creux, le plein, le délié,
La marée qui s'ébroue,
Ton regard fou sur mes yeux flous.
C'est une tempête sous la peau,
Un orage sur les lèvres,
C'est la mer qui nous noie dans son étreinte de chair.
Nos corps sont des chaloupes.
C'est mon cœur qui se froisse dans tes mains,
Tes poumons qui se fripent dans les miennes,
En un chaos parfait.
C'est ma barque qui prend l'eau et toi qui écopes.
C'est ce sable émouvant qui nous submerge.
C'est le roulis, c'est le tangage
Qui nous rapprochent du supplice et du vertige.
C'est le temps dispersé, dépouillé, anéanti
Et toi qui restes.
99

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Poèmes

Le coffre

Isabelle Lambin

C’était aux puces d’un petit village que je passais mon dimanche matin. Je jetai rapidement mon dévolu sur un carton contenant d’anciennes gravures. Glissé entre elles, je tombai soudain... [+]