En s'appelant Gauguin

il y a
1 min
228
lectures
66
Qualifié

Passionné de littérature, avec des préférences pour les auteurs américains (Hemingway, Fante, Kérouac, Irving entre autres), pour les polars (Ellroy, Lehane, Burke, Férey, Izzo, Nesbo, ...) ... [+]

Image de Grand Prix - Printemps 2022
Image de Poèmes

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Les alizées assèchent la mémoire des hommes
Sur les îles Marquises ou les îles du Vent
Trop de mauvais alcool, verres d'absinthe et de rhum
Où coulent les souvenirs, se noient les sentiments
Des couleurs sur la toile décrivent un nouveau monde
Jolies Bretonnes en coiffes, sous des ciels pas si bleus
Christ jaune sur la croix, vahinés belles et rondes
Sur le sable lascives, tiaré dans les cheveux

Faut-il être peu fier
En s'appelant Gauguin
Panama, Outre-Mer
Se contenter de rien
Faut-il nier le temps
En s'appelant Gauguin
De Lima à Rouen
Et mourir comme un chien

La peinture se fige en tableaux dédaignés
Les poches trop percées, le ventre crie sa faim
Partir au bout du monde, le cœur déjà saigné
Les filles sont si jeunes, pour perdre son chagrin
Oublier la Provence, les amitiés trop fortes
Les envies d'en finir au soleil du midi
Les ruelles de Paris, leurs fantômes en cohorte
Se dissolvent lentement au bord du paradis

Faut-il tuer l'amour
En s'appelant Gauguin
Copenhague en détour
Abandonner les siens
Faut-il verser des pleurs
En s'appelant Gauguin
Sur cette île des fleurs
Et mourir comme un chien

Dans la maison du Jouir, sombrent les illusions
Île d'Hiva Oa, la mer est si vorace
La Belle Angèle n'est plus, que simple vibration
Dans l'air moite et trop chaud où le silence se froisse
Et si les mains se perdent, Lolitas aux seins nus
Les abers sont si loin, l'ange a tué Jacob
Seul le mal se propage, la morale est perdue
L'existence qui bascule et puis qui se dérobe

Faut-il brûler sa vie
En s'appelant Gauguin
Pont-Aven, ou Paris
Se contenter de rien
Faut-il craindre la nuit
En s'appelant Gauguin
En Arles puis Tahiti
Et mourir comme un chien
66

Un petit mot pour l'auteur ? 44 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lola LM
Lola LM · il y a
très beau poème. Une belle chanson sur un grand peintre maudit.
Image de Maud Garnier
Maud Garnier · il y a
J'aime le poème... pas trop fan des toiles de Gauguin qui aimait un peu trop les jeunes filles ou les filles jeunes... 😉
Image de Line Chatau
Line Chatau · il y a
Un magnifique poème que j'ai lu à plusieurs reprises ...pour le plaisir !
Image de Said Meziane
Said Meziane · il y a
Bel hommage!
Image de Bruno R
Bruno R · il y a
Un entrelacs subtil d'évocations qui disent plus de l'homme que de l’artiste.
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Bien vu & bien tourné ♫
Image de Pat Vermelho
Pat Vermelho · il y a
Gauguin, comme Van Gogh qu'il croisa douloureusement en Provence, fut un génie méprisé de son vivant. Tout l'inverse après leur mort et de nos jours bien sûr. Le poème traduit très bien ce dénouement, et son attachement aux îles Marquises.
Image de Zalma Solange Schneider
Zalma Solange Schneider · il y a
Un poème qui est aussi un hommage, tout en rythme, en couleurs qu'on imagine, et en musique...
Image de Gabrielle Egger
Gabrielle Egger · il y a
le voyage au bout du monde, au bout de sa vie, un hommage réussi à ce peintre génial, merci
@micalement

Image de Ri Ta
Ri Ta · il y a
Bravo !

Vous aimerez aussi !

Poèmes

Ma victoire

Michel Dréan

Mes pensées se perdent dans l'azur du ciel. Un bleu de cobalt dense. Il y a pire pour accrocher ses espoirs. Faire abstraction du contexte. Les cris de la foule me parviennent comme un fond sonore ... [+]