Image de Jeanne

Jeanne

1771 lectures

1172

FINALISTE
Sélection Jury

Pourquoi on a aimé ?

Les souhaits formulés dans ces vers résonnent avec douceur et justesse. Chaque mot s'accroche à l'idée que le vent pourra le porter jusqu'à son ...

Lire la suite
J'aimerais
Une nuit au creux de lui
J'aimerais
L'aimer tout naturellement
Je le désire tout simplement
J'aimerais une aurore boréale
Et dans le prisme de l'infini
Laisser mon empreinte digitale 

J'aimerais retrouver
La finesse de ses traits
La douceur de sa peau
J'aimerais fort me glisser
Entre les lignes de sa vie
Les courbes de ses pensées
Et aux rondeurs de sa nuit
Faire résonner tous les échos

Je lui dis des mots de nuit
Je lui dédie toutes mes envies
Et quand il ne fait pas beau
Le temps a beau faire la pluie
Déversant les nuages du passé
Le vent passant lui fait passer
Toute la musique de mes mots

PRIX

Image de Printemps 2018
1172

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Jeanne
Jeanne  Commentaire de l'auteur · il y a
Je remercie chaleureusement tous les auteur(e)s, les lecteurs, les lectrices, les passant(e)s, présent(e)s ou absent(e)s d'avoir apprécié, soutenu cette composition de textes, qui se voit généreusement gratifiée d'une Recommandation estampillée Short Editions. Il me plait de savoir, d'imaginer cette Empreinte de papier enrubannée orange, tenue dans les mains d'inconnu(e)s, de voyageurs, voyageuses en attente d'un train, d'un avion, d'un bus, de patients(e)s dans un cabinet d'attente, de client(e)s dans un cabinet d'affaires, de client(e)s d'un café... et qui sait dans celles de F. Ford Copolla, faut pas rêver ! quoique ! Les fées et magiciens sont faits pour enchanter le monde et les poètes et poétesses, les écrivain(e)s pour faire rêver, voyager par la pensée, voyages, voyages immobiles sans bouger de son siège, son fauteuil, son banc... mais les bancs sont muets à ce que l'on dit, à ce qu'il parait mais les on dit, les il parait, en prendre et en laisser. ;-) A tantôt pour plus de mots, pour information, étant en partance en avril, je mets bientôt ma page en pause.
·
Image de Diamantina Richard
Diamantina Richard · il y a
Assurément les bancs vont garder l'empreinte de vos mots. C'est un texte très beau qui parle d'aimer l'autre comme moi je le conçois aussi. Être recommandée c'est une belle récompense, c'est surtout le fait que des inconnus vont prendre du plaisir grâce à vos doux mots. Félicitations
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Que tous les bancs de France et d’ailleurs vous entendent ! ;-) Merci Diamantina pour cette merveilleuse appréciation. Je vous rejoins dès que possible sur Que serais-sans eux…
·
Image de Bruno Adjignon
Bruno Adjignon · il y a
Bien belle poésie, évidemment ! Joyeux passage vers l'an neuf.
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Merci Bruno pour cette jolie appréciation., cette charmante intention. Tous mes vœux, mes souhaits en retour de courrier, que vous trouverez écrits noir sur blanc sur Janvier blanc.
·
Image de ASSMOUSSA.
ASSMOUSSA. · il y a
Agréable si douce est votre poésie. J'adore cet hymne à l'amour très bien fait ravi de vous découvrir. Puis-je vous inviter à me lire dans la catégorie des nouvelles, "jeunes écritures" (Ma petite histoire écrite en vers rimés et si cela vous plait, de voter) ?
https://short-edition.com/fr/auteur/assmoussa

·
Image de Marie-Françoise
Marie-Françoise · il y a
Bravo pour cette belle récompense Jeanne, je vote quand même. Viendrez-vous re soutenir mon lapin Brun en finale maintenant ? si le cœur vous en dit merci
·
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
assurément cet homme là doit être au pâmoison en lisant un tel texte empreint de douceur et d'amour plus haut que les galaxies!
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Au diapason, en pâmoison, au paradis, dans une autre dimension, une autre galaxie... Quoi qu'il en soit, que cest joliment dit, pensé, écrit, exprimé. Merci infiniment Patrick pour ce charmant passage, je men vais faire un petit tour sur votre page.
·
Image de Melinda Schilge
Melinda Schilge · il y a
Beau, toujours, cette évocation, cette montée du désir de l'autre. Commentaire qui arrive après la bataille, ce poème continue de toucher.
·
Image de Cathy Cherrak
Cathy Cherrak · il y a
C'est beau ! Ce serait des jolies paroles à mettre en chanson aussi...
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
… Pourquoi pas musique sur paroles et vice versa. Merci Cathy pour cette suggestion, cette charmante appréciation. Vous semblez nouvelle, auquel cas bienvenue sur SE, je me rends de ce pas sur votre page à portée de clic cœur.
·
Image de Jcjr
Jcjr · il y a
Un amour infini peut être simple, un peu comme le bonheur, quand on sait où regarder.Au rythme de vos vers, se ballade une petite musique très tranquille, qui m'a beaucoup plu. Viendriez-vous découvrir " le bilan " en finale TTC.....
·
Image de Adlyne Bonhomme
Adlyne Bonhomme · il y a
Je suis extrêmement touchée par votre poème très captivant et la qualité de votre écriture, je retournerai encore et encore.

Si vous souhaitez, je vous invite à découvrir et soutenir mon poème ''je tresse l'odeur'' en finale merci.

·
Image de Anonymous71
Anonymous71 · il y a
Madame 'A" se couvre d'attributs plus en rapport avec son talent. La persévérance paye en ce monde! Enfin dirai-je! J'aime ce terme "enfin" fort de sens. Souhaits les meilleurs à vous très chère et les plus bienveillants. Mes "furtives" apparitions vous sont uniquement dévolues! Sachez le! le temps, toujours le temps!!!! but I belong to to U if U don't forget me!
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Que lis-je, que vois-je... Un revenant, un fantôme, l’ombre d’un ami, l’empreinte d’un poète, un visage, une silhouette reconnaissable entre toutes. Persévérance... Tout vient à point à qui sait attendre, et puis ne rien attendre tant il est vrai que l’on prend racine en attendant des ailes... éventuelles. Peut-être cette empreinte côtoie-elle Le jardin enchanté, auquel cas ce serait un point de vue fort plaisant.
Merci cher Anonymous pour ces bons vœux, ces souhaits précieux à souhait, ce passage remarqué, cette charmante visite surprise. J’apprécie infiniment ce temps volé au temps dédié de votre emploi du temps. Soyez assuré I don’t forget you but the time, the time… summertime and holidays sous le soleil précisément.
En ce jeudi, je vous dis à tantôt pour d’autres mots, de longs pavés comme vous les aimez, longs comme un jour sans pain et dont on ne voit plus la fin ^^ :-) ... mais que vous appréciez en fin connaisseur. Enfin me convient dans le sens de finalité, d’accomplissement, d’achèvement, d’aboutissement, in fine en latin sera le mot de la fin pour conclure sur une note latine, en vous souhaitant beaux et bons temps.
P.S : juste une apparition furtive me too, étant aux abonnés absents, vous ne m’avez pas vue, pas lue, bien entendu. ;-)

·