ELLE L'AIMAIT PLUS QUE TOUT

il y a
1 min
19
lectures
1

Qui suis-je ? Et le sais-je vraiment ? Une personne de notre temps, qui profite de ses rares moments pour s'évader dans la justesse des mots par tous ces maux qui sont entendus ou lui sont racontés  [+]

Elle l’aimait plus que tout
Pour lui, elle avait tout donné,
Elle l’aimait plus que tout,
Il ne l’avait jamais touché,
Juste elle le regardait.
Elle le connaissait depuis fort longtemps
A son baptême, il était déjà là,
Dans l’enfance et l’adolescence
Il la suivait partout
Mais son cœur et son âme perturbée
Que l’on du la raisonner,
Mais l’amour est irraisonnable
Dans un lieu de paix
Elle s’enferma pour cet homme là.
Elle y croyait haut et fort,
Nous tous pensions qu’elle avait tort,
Aimer aussi passionnément
Un homme qui ne sera jamais son amant.
Elle a préféré s’isoler
Se mettre à l’abri,
Et n’avait qu’une hâte
D’aller dans ce lieu,
Le voir, le regarder dans les yeux.
Elle seule les voyait,
Sa voix, elle l’attendait,
Son corps entier vibré
Pour cet homme qu’elle ne pouvait toucher.
Son quotidien était : prières,
Debout ou les deux genoux à terre,
Priant haut et fort
Qu’il l’emmène d’ici bas
Pour qu’enfin, il la prenne dans ses bras.
C’est la vie passionnante et passionnée,
Des nonnes, des curés et des abbés,
Qui préfèrent s’enfermer à clé
Dans des couvents et des monastères,
Tous seuls à faire des prières
Pour donner leurs amours
Sans rien attendre en retour.

MONTSE
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Montse
Montse · il y a
L'amour le plus puissant à mes yeux c'est l'amour in- consommé.... celui que l'on touche du regard, qui frôle votre âme au point de vous captiver, vous capturez dans ses griffes sans jamais vous toucher, vous brulerez pour lui et vous consumerez dans l'attente de ce point de non retour que l' autre a choisi.... et dans cas c'est abstinence..
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
L'amour est incompréhensible, le plus fort de tous les maux !