Elle chante,sa nouvelle vie

il y a
1 min
9
lectures
1
Au dessus de la terre,
La lune éphémère éclaire:
Le voyage de l'eau très sombre,
Les oiseaux dans la pénombre.

L'eau brille à la lumière de la nuit ,
Elle crispe et avance sans bruit.
Le voyage de l'eau commence,
Sans rien, sans lui,
Dans la lueur de minuit;

Elle sent le nouveau monde qu'elle tente;
Elle souffle sa nouvelle vie et chante.

Dans le reflet de l'eau elle se noie,
La jeune fille ne se reconnaît pas.
Tristesse dans ses yeux bridés,
Un regard très étranger.

Dans l'eau ses beaux yeux pétillent,
Ils avancent, reviennent et brillent.
Le voyage de la vie commence:
Sans rien, sans lieu, s'élevant dans les cieux.

Elle sent le nouveau monde qu'elle tente,
Elle souffle sa nouvelle vie et chante

S'élevant dans les airs,
La fille fait le tour de la terre;
L'eau doucement coule au large,
Elle débute un long voyage

Le vent pose un souffle sur elle,
Ses cheveux dansent dans une querelle.
Dans un monde qui est inconnu,
Sans personne, sans nouvelles,
Au son d'une brise qui ruisselle.

Elle sent le nouveau monde qu'elle tente,
Elle souffle sa nouvelle vie et chante.

Crépuscule éclaire ma vie!
Aide moi à savoir qui je suis!
J'ai tant cherché je suis perdue,
Devant mon miroir je ne me reconnais plus.

Qui est elle qui refuse de sourire?
Où est passé son plus beau rire ?
Elle s'est transformée sans bruit,
Sans rien, sans lui,
Dans le voyage de minuit.

Elle a trouvé un nouveau monde qu'elle tente,
Elle vit une nouvelle vie et chante.
Elle chante, sa nouvelle vie.
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Jolie personnification et mise en scène poétique du cycle de l'eau.