14 lectures

3

Elle a des seins comme des obus,
Ses fesses sont rondement dodues,
Elle a une silhouette longiligne,
Et elle a su garder la ligne !

Elle a des yeux en pâte d'amande,
Et sous son bandeau amarante,
Elle a refait son chignon,
Et retroussé son nez mignon !

Elle pose dans les magasines,
Pauvre de moi, je la devine,
J'aimerais enfin qu'elle bouge,
Et entrouvre ses lèvres rouges !

Ses traits sont soulignés au noir,
Par son créateur, au comptoir,
Elle reste là, elle s'en fiche,
Moi, j'aimerais décoller l'affiche !
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Je me demandais si elle avait ou non les yeux revolver quand je suis arrivée à votre jolie chute (qui n'est donc pas que des reins ;)
·
Image de RAC
RAC · il y a
Sympa ! C'est tout un poême si j'ose dire ! A bientôt chez vous ou chez moi...
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

L'engin interplanétaire se posa le premier avril 2022 non loin de S. Aussitôt un escadron du Bataillon d'Intervention Cinétique, le BIC encercla la zone et posta des tireurs d'élite prêts à ...

Du même thème