1
min

Elixir

7 lectures

1

Je t'adore à l'égal des soleils et des lunes,
Des blonds cristaux de sable étendus sur les dunes,
De la voûte bleutée, des cimes étoilées,
Des confins de l'azur et des rayons voilés.

Ô mon pur élixir ! Laisse-moi m'abreuver
De tes lèvres rosées, de tes yeux délavés,
De tes baisers mielleux et de ton sein si doux;
Laisse-moi m'enivrer et t'aimer comme un fou !

Aussi loin que tu sois, tu restes près de moi;
Le temps n'atténue rien, et en dépit des mois,
Aucune autre rose ne me fait tant d'émois.

Je goûte le plaisir de te voir revenir;
L'amour sacré de l'Art est un feu en délire
Que même les années ne pourront pas ternir !
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,