Écoute, mon cœur

il y a
1 min
377
lectures
182
Qualifié

Un souhait, une tentative, un désir: partager les émotions... Contemplatif dans l'agir, je vogue, toujours en quête d'expériences, de rencontres... Marche et méditation, lecture, écriture ... [+]

Image de Grand Prix - Été 2018
Image de Poèmes
Écoute, mon cœur,
Que dit la mer désignant l’horizon,
Que dit la mer, en son éternel mouvement ?

Les vagues écumantes,
Vertes, bleues et blanches,
Roulent vers nous,
Accompagnées d’embruns
Odorants et sonores.
Écoute la cantilène éternelle
Qui nous berce,
Nous stimule,
Nous élève au-dessus de nous-mêmes.

Le couchant,
Voile doré,
Tout doucement entraîne
Les ailes blanches
De l’imagination.

Regarde, mon cœur,

Le massif de l’Estérel ondule
Sous un ciel bleu méditerranéen
Strié de cheveux d’anges.

De loin en loin,
Surgit un bosquet de lauriers-roses,
De genêts dont le jaune déjà pâlit,
Se perdant dans une brume de chaleur.

La route forestière,
Longée de pins plantés dans la terre rouge,
Mène à la mer accueillante.

À la fin du jour,
Je nage et joue dans la mer de ma jeunesse.
Retour aux temps de l’insouciance.

182

Un petit mot pour l'auteur ? 8 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Je respire, et j'entends. je vois, et je ressens... et j'écoute les cheveux d'ange qui viennent caresser les reliefs... et là bas, tout là bas.... un homme... en communion.... oui, je le vois aussi... et je l'entends encore , et je l'écoute toujours .... parle! Parle! Raconte. Encore! C'est beau!
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Merci, amicalement merci.
Image de Hélène CUINIER
Hélène CUINIER · il y a
même si j'arrive après la bataille, c'est encore le temps des coquillages et crustacés , alors je me suis attardée avec plaisir sur ces rivages où l'on sent de la douceur et de la force, de l'admiration et du respect. Nature si belle, si envoûtante qui attire et régénère tout au long de notre vie, comme si l'éternel ressac nous préparait à notre propre éternité, dans un mouvement naturel et perpétuel. Juste une toute petite remarque: j'aurais mis, à la place d'accompagnant les embruns/ exhalant les embruns....un embrun est il sonore? Odorant oui, sans nul doute, d'un parfum unique et tout à fait agréable!
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Merci Hélène pour ce riche commentaire. Les avis, conseils ou critiques sont toujours bienvenus, cela ne peut que me faire relire et réfléchir. C'est le cas ici, car dans mon esprit, les vagues et les embruns roulent ou volètent de concert vers le rivage, vers nous. Il y a donc le son et l'odeur. Je ne vois pas les embruns comme des émanations des vagues, mais comme leurs compagnons. Je te laisse la parole !
Image de Hélène CUINIER
Hélène CUINIER · il y a
effectivement, c'est une vision possible de la belle dynamique des vagues pleines de si bons éléments, phénomène en lui même assez extraordinaire. En art, point de comparaison, ai- je lu récemment!
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
En toute chose, j'essaie d'appliquer, avec nuance, ce précepte: ne pas comparer, ne pas préférer, ne pas juger, mais c'est difficile.
Image de Hélène CUINIER
Hélène CUINIER · il y a
oui, le cœur a ses raisons que la raison ignore....et personne n'y peut rien!
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
...vraiment rien !

Vous aimerez aussi !