Écoute. ..

il y a
1 min
11
lectures
3
Écoute
Cette vibration douce de l'air
Le souffle léger de la brise
Sur le seuil hasardeux qui s'ouvre
Pan de mur écroulé, trouée d'ombre attirante
Dans l'enceinte close sur ses secrets...

Écoute
Ton pas craintif entre les haies
Sur les cailloux et l'herbe folle
Allée mystérieuse où résonnent
Les battements de ton coeur comme tambour

Écoute
Tout au bout de l'allée
Dans la vaste maison déserte
Haute mémoire de pierres muettes
Le silence immobile des croisées emmurées

Écoute
Mille oiseaux invisibles dans les arbres en fleurs
Claires notes aigües et cristallines
Et le frémissement vert et blanc des cerisiers
Leurs suavité légères d'immaculés pétales

Ecoute
Le jardin ondulé de printemps
Au jeune soleil d'avril et la
Suavité des fleurs dans ta bouche
Froissées comme un baiser

Écoute
Cette heure unique et ta douce espérance
Palpitante dans l'air, autour de toi vibrante
Aspiration rêveuse de métamorphoses!
3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !