1
min

Ecologiquement Votre

48 lectures

16

Je n'suis pas du génie climatique,
mais la mousson en janvier
et le printemps à Noël
me retournent l'estomac
d'une gastro!
Entérique...
Pas tout à fait logique!
Le printemps en automne
les tomates en décembre
ces hivers de foutraque
annonce d'un chaos annoncé!
Ces étés, sans larmes à pleurer
ou la terre se languit
de gouttes de misère
pour la faire perdurer,
interpellent nos consciences
un rien déboussolées!
La mer en vacances s'est un rien réveillée
s'offrant en pâture
d'innocents impudents.
Du haut des montagnes
les glaciers se languissent
d'un feu incandescent.
Dernière retraite aux flambeaux
avalanches silence!
16

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
Poésie très légère et qui, toute seule, chante.
Persévérez dans cette voie qui me semble très fructueuse
au niveau de la créativité poétique.
Je vous invite à votre tour à lire:
"" DIGOINAISES CORPS ET ÂME"

Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
Par avance, MERCI !
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Hélas ! Hélas ! Seule chose égoïste à faire : profitons bien du temps présent !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Triste constat ! Et l'on se demande vraiment que faire quand une seule "grande" mauvaise décision réduit à néant les dizaines de milliers de petites actions que nous nous efforçons de faire !
Image de Blackmamba Delabas
Blackmamba Delabas · il y a
Malheureusement!
Image de Vivian Roof
Vivian Roof · il y a
Visionnaire !
Image de Dranem
Dranem · il y a
Chapeau de paille au mois de janvier !
Image de Blackmamba Delabas
Blackmamba Delabas · il y a
Oui; malheureusement, des saisons de malheur...
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Les temps changent . On s'achemine vers d'étranges saisons.
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Merci pour ce poème tellement vrai
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un bilan météorologique ... dévastateur, mais efficacement poétique.