1
min
Image de Vladimir Arsène

Vladimir Arsène

9 lectures

3

Un chagrin, mon âme la ressent,
Résultat d'une histoire d'amour récente,
Mes fautes d'orthographe sont les reflets de mes blessures,
Hélas ! Une goutte de sang carmin sur un texte de sept mesures,
Je suis triste, des larmes inondent le verre,
Et le désespoir se noie dans mes vers,
Je pense au futur et j'ai peur,
Je pense au passé, la tristesse prend de l'ampleur,
Cette fille m'a laissée une cicatrice indélébile,
Je suis un poète habile mais loin d'être débile,
Je souffre dans le soufre,
L'enfer est dans mon âme,
Une esbroufe dans le gouffre,
Et J'ai déposé les armes,
Mon coeur est foncée,
Je vais demander à Fragonard de le peindre,
Le feu de l'âme renforcé,
Je vais demander aux anges de l'éteindre,
Malgré tout je suis un homme,
Il me faut être déraisonnable pour devenir hors-norme.
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,