1
min

Eaux Troubles

Image de Jérôme Pinte

Jérôme Pinte

1 lecture

0

Il n'est pas aisé de nager à contre courant
Parfois, j'ai envie de nager loin à contre courant
De me cacher au creux d'un rocher
De ne plus jamais m'accrocher

Si l'existence semble plus fluide par instant
Mes yeux deviennent humides quand j'entends
Des êtres vils et cruels avoir des mots non idoines
A une communion des humains qui croient avoir pour patrimoine
Dans une arène, une cérémonie noire plus que macabre
Pour assouvir une soif de sang à coup de sabre

Les clameurs de cette foule immonde
Mon cœur de larmes inondent
Et j'ai beau prôner, l'amour et la paix
J'ai du mal par moment à rester circonspect
J'en oublie alors le respect
Je m'emporte devant ces eaux troubles
Qui de plus en plus d'ardeur redoublent

Je ne peux plus longtemps garder le silence
Devant ce spectacle navrant qui relance
Des idées d'un autre temps qui s'étendent
Quel est donc le rôle de ceux qui prétendent
Avoir pour mission la défense des droits
Des êtres sensibles dont ils bafouent l'essence
J'aimerais pourvoir remettre à l'endroit
Toutes ces soit disant puissances

Il me semble être puissant et lâche
Et furieusement les mots je crache
A la face des individus qui ne pensent qu'à leur bon vouloir
Et qui font que tout ici bas foire
Il est pourtant important de garder espoir
D'envoyer autour de nous de meilleures ondes
A chaque minute ou plus chaque seconde
Et faire que les profondeurs aquatiques soient plus claires
Et que l'on respire mieux le nouvel air
0

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème