21 lectures

3

On entendait la mer bouillir sous le sable
En creusant des douves pour notre chateau
Les vagues jaillissaient pour nous engloutir
Et nous feignions la peur avant d'en ressortir.

La plage est trop grande ce soir
Novembre l'a éloignée du temps et le sable est en cendres;
Il n'en finis pas de couler dans mes doigts entrouverts
Le vent ne t'a pas emporté jusqu'ici
Et le bruit des vagues ne veut plus rien dire.
Je maudis la mémoire lacunaire
Qui n'imprime pas les souvenirs comme des photos de vacances,
Et qui résonne, trouble, et dont les échos me narguent.
Murmures insondables voguant entre les dunes.

Thèmes

Image de Poèmes
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Randolph
Randolph · il y a
vraiment bien, bravo !
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
je sens que ces dunes vont faire des vagues!
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Un excellent poème bien construit qui fait du bien un lundi gris ;-)
Une invitation à soutenir ma nouvelle 'Le tisseur de rêves' en finale du Grand Prix.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-tisseur-de-reves-1
Merci d'avance.

·