120 lectures

En compétition

Rose livide ou bleu gencive,
L’aube éborgne les bambochards,
Les noctambules, les pochards,
Que seule la nuit soûle avive.

Lorsque la vie urge et s’active,
Le jour jette au-dehors des bars
Les hébétés aux yeux hagards,
Leur lit moelleux en perspective.

Le corps cassé, le cœur crevé,
Les noceurs s’en rentrent cuver
Les conséquences de leur cuite.

Car, loin l’avide avinement,
Quand au matin le vain s’invite,
Lors vient le vide évidemment !

PRIX

Image de Été 2020
29

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Oriole Lekeugo
Oriole Lekeugo · il y a
Qu'est-ce que c'est beau ! Waouh j'ai aimé.
Bonne chance à vous

Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
J'aime le rythme de ce texte aviné, mais pas vain.
Image de Grutt
Grutt · il y a
Classe!
Image de Dranem
Dranem · il y a
A l'eau delà , je préfère le vin d'ici !
Image de Lénine Bosquet
Lénine Bosquet · il y a
A chacun sa came !
Image de François Paul
François Paul · il y a
J'aime bien le rythme, de ceux qui savent boire, pas trop vite..;)
Image de Aubussinne
Aubussinne · il y a
J'aime bien cette plume qui sert son sujet aviné.
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Espérons que ces bambochards auront de la veine à leur réveil... j'aime beaucoup !
Image de Claire Dévas
Claire Dévas · il y a
Waouh ! Bel équilibre pour cette poésie avinée :-)
Pour découvrir mes personnages c’est tout droit, ça ira ?

Image de Oka N'guessan
Oka N'guessan · il y a
très belle plume , bravo vous avez les voix , je vous invite aussi a aller le découvrir et de voter pour moi au passage https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-lumiere-10 merci
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un poème de vide en plein, en quelque sorte. Et pas qu'à moitié !

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème