1
min

Du tarbouche et de la chechia

Image de Moustouarac

Moustouarac

12 lectures

1

Chéchia n’est pas tarbouche et tarbouche n’est pas chéchia
la chéchia, mise en forme par le chaouachi,
est plus chiche que le tarbouche
car le tarbouche s’enrichit d’un gland
c’est le gland qui différencie le tarbouche de la chéchia
il n’y a pas de tarbouche sans gland
En outre les chéchias s’appellent des chéchias
alors qu’on nomme aussi les tarbouches des fez
c’est ainsi que les glands pendent le long des fez
Si le fez est rigide et haut de forme,
la chéchia, elle, n’est que simple bonnet en forme de calotte souple
Les femmes tricotent la laine pour faire ces bonnets
que mouillent abondamment les hommes puis qu’on foule aux pieds
afin de les détremper
On carde et peigne le bonnet
et le feutre devient du velours duveté qu’on teinte

Qui sait comment on fait un fez ?
le gland du fez est fait de soie
et cette soie fait de l’effet
mais cet effet du fez est plus faible que ce que fait d’effet la chéchia :
le fez ne vise que le rouge un peu cornouiller
alors que la chéchia tire sur le pourpre ou le vermillon
(tous deux cependant tirent sur l’ennemi)

Une question demeure :
est-ce que mieux que le tarbouche sèche la chéchia sur sa souche ?

1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,