3 lectures

0

Nos regards se croisent, mais tu m’ignores,
Du coin de tes yeux tu m’insultes,
Pour m’exprimer ton désaccord,
Calmer mes ardeurs et me placer un uppercut,
Du coin de tes yeux tu me juges,
D’un seul regard tu sais tout sur moi,
Tes pensées sont ton refuge,
Pourtant, Tu ne me connais pas, à peine si tu me vois,
Du coin de tes yeux tu me montres,
Le peu d’estime que tu as pour moi,
Mais tu serais surprise de savoir,
Le ressentit de mon regard sur toi,
Du coin de mes yeux, je te vois,
Et tu ne mets pas indifférente,
Et malgré ton regard froid, Je ne te jugerais pas,
Du coin de mes yeux, je m’imagine,
Un courage pour venir te parler,
Que tu connaisses autrement cette personne que tu as déjà condamnée,
Du coin de tes yeux tu me vois, avec un regard différent,
Maintenant que tu sais qui je suis, que tu te sens rassuré,
Ton charme a fini par se révéler.
0

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème