1
min

Douleurs et fièvre (Mad Poetry)

Image de Billy Buffalo

Billy Buffalo

63 lectures

13

Pas de cette posologie entre nous,
De ces prescriptions qui nous rendent fous !
De nos plus vils indésirables effets,
Je crois bien en avoir fait le tour complet...

Effervescente ma belle vie de star,
De ce comprimé blanc sécable, à l’instar,
A la portée des enfants, ne pas laisser,
Ils me croqueraient entier sans avaler...

Prière de ne pas m’associer nu
Avec n’importe qui, le premier venu,
Mes interactions deviendraient fatales,
Espèces de maladies plutôt létales...

Si jamais votre douleur persiste et signe,
N’hésitez-pas alors à me faire un signe,
Cessez le traitement séance tenante,
A moins que le surdosage ne vous tente ?
13

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Excellente inspiration... J'aime beaucoup l'idée et votre façon de "prescrire"... Merci :)
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une belle Poésie bien écrite ! une invitation à venir découvrir “Sombraville” qui
est en lice pour le Prix Imaginarius 2018. Merci d’avance et bonne soirée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/sombraville

·
Image de Musicamots
Musicamots · il y a
Beau texte. Avec un bin d'humour bienvenu ! Agréable en diable !
·
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
Petite apologie! Beau poème! As-tu lu "De la nécessité de prendre le dernier métro"? Vas-y vite et merci! G.A.
·
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
j'aime beaucoup l'idée globale, et le dernier quatrain vaut le coup d’œil. :)
·