Douceurs

il y a
1 min
87
lectures
0

Romain S'pet c'est un bonhome qui a appris à se nettoyer l'esprit en écrivant et qui finalement y a prit goût. Romain S'pet c'est un mec qui parle de lui à la troisième personne, parce que ça  [+]

Anodin et chaleureux matin de mai
Qui s’achève, il le fallait bien.
Avec autant que l’on peut d’humilité
Je le regarde qui annonce sa fin

Soleil derrière les carreaux
S’immisçant sur tes fesses nues
Endormies dans ce lit beau
Qui recueille notre non tenue

Lunes de merveille et songeuses
A l’instar de leur maitresse
Et de la mienne, bien rêveuse,
De qui j’admire la peau, faiblesse

Faiblesse de l’esprit, de moi
Tu remues et découvre le reste
Ô ! Péché ! Je me rêve en toi
Beauté qui à ton échine me leste

Sculpture rêvée mais jamais taillée
Déesse qui n’eu jamais autre égal
Que le fantasme de mythologie maillé
Tentatrice qui de douceur me régale

Ta peau, chanvre lisse dès le matin
Brille sous la lueur de quelques rayons
De l’astre solaire qui découvre, anodin
Ce camouflé ailleurs par tes haillons

Nu angélique exhibé à la base de tes reins
Bulles nouvelles soufflées d’or précieux
Sur lesquelles, glisse, superbe, le drap de lin
D’Aphrodite à Vénus, il n’existe pas mieux
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,