1
min

Douce pluie d'insouciance

Image de Yodashy

Yodashy

67 lectures

33

Encore cette même senation
même la buée ne la fait pas pas se dissiper
que faire pour lutter
peut être n'en ai je même pas vraiment envie
parce qu'à quoi bon
à quoi bon rester la, vivre ça
ne même plus faire semblant
c'est peut être encore pire
lutter, lutter, lutter encore et toujours plus
contre ce courant qui nous pousse
qui veux nous entrainer
non pas vers la vie, oh non
mais plus loin vers cet infini désespoir
plus loin dans ce marécage de douleurs
jusqu'au bout
jusqu'à la fin
et peut être l'issue n'en sera pas plus détestable...

Et puis finalement je suis toujours là,
j'ai continué
Réaliser que l'existence de mes différences étaient un privilège,
Oh que ça m'a pris du temps
tellement de temps pour prendre conscience que ce n'était pas qu'une malédiction
que toute cette noirceur
que toutes ces pensés trop vite qualifiées d'abominations
étaient un don

Longtemps j'ai essayé de leur ressembler,
d'adopter leur système de pensées
leurs inclinations si éloignées des miennes
tentant sans cesse de me changer
de me débarrasser de ces obsessions
pour enfin me fondre dans cette délicieuse insouciance
La douleur intense que seule une illusion de soi même peut causer
m'a anéanti
Quand j'ai enfin pris conscience que je ne pourrais être comme eux
que ce que j'avais en moi constituerait toujours une barrière entre nous
j'aurais beau lutter, jamais je n'y parviendrais

Le long rétablissement de cette amer révélation
me prit des années
des années pendant lesquelles mon corprs mutait
et mon esprit s'atrofiait
mais malgré tout je poursuivais mon existence
inconsciemment en train de me renfermer complètement
et puis tout à changer à nouveau

quelqu'un a voulu en comprendre les raisons
a voulu percer ce pathétique mystère que je représentais
a réussi à me faire croire en une existence plus agréable
a même persuadé mon esprit qu'il pouvait librement s'épanouir
qu'il le devait
et qu'au contact du sien peut-être pourrait il comprendre qu'il n'est pas si détestable
que quelque chose de bien pouvait en sortir
que l'ensemble de mes différences devraient s'exprimer
Librement
s'éveiller au contact de celles des autres
S'assembler parfois pour mieux s'épanouir
que s'assumer, dans son intégralité, devait être ma priorité

Ma volonté de ne pas me démarquer
m'a poussé à tout repousser
mais mon esprit, ayant à peine goûté à la liberté
ne pouvez déjà plus s'en passer
et ma lutte, qui n'était et ne devait être que mienne,
prit forme
bien loin de ce j'avais jusqu'à lors connu
bien plus éprouvante que celle pour continuer à rester en vie
bien plus exigeante
me sortit de cette éternelle mélancolie
et j'en ressorti libérée
grandement changée
à jamais transformée

Alors aujourd'hui je souris à la pluie,
danse au milieu de ces gouttes qui s'écrasent sur mon visage
qui me rappelle que quelque chose qui peut sembler éternel
peut connaître une fin
comme l'a fait ce désespoir qui m'englobait
Et les infimes différences de chaque goutte
n'ont cesse de me renvoyer aux miennes qu'à présent je laisse s'exprimer

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Poèmes
33

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Belle introspection sur les méandres de soi. Mon vote. Je me permets de vous inviter à partager *en route exilés* en finale du prix tanka lunaire.
·
Image de Kiki
Kiki · il y a
une belle écriture pour ce texte plein d'espoir; Ca fait du bien et cet aspect poétique fait du bien. Mon vote
BRAVO.
Yodashy je vous invite à aller lire mon poème sur les cuves de Sassenage qui est en finale. Si vous passer je vous guiderais dans les entrailles de cette terre sacrée et magique. Merci si vous le voulez de le soutenir.

·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
De jolies choses dans ce texte qui nous emmène vers l'espoir.
·
Image de Olivia
Olivia · il y a
J’aime beaucoup cette fluidité ! Je vous invite à découvrir mon TTC pour la matinale, on y parle aussi d’eau ...
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Après bien des doutes, c’est enfin la libération et l’affirmation de soi.
Un parcours émouvant et décrit avec force. Bravo, mes voix.

·
Image de Yodashy
Yodashy · il y a
Merci :)
·
Image de Jean-Baptiste van Dyck
Jean-Baptiste van Dyck · il y a
Une cascade poétique magnifique ! Un flot d'énergie créative très euphorisant ! Bravo voici mes 5 votes ! Dans un autre genre, je vous invite au Vietnam le temps d’un songe si cela vous tente, Yodashy ! http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/you-hanoi-me-part-2
·
Image de Yodashy
Yodashy · il y a
Merci bien pour tous ces compliments, je vais voir ça tout de suite :)
·
Image de Thomas d'Arcadie
Thomas d'Arcadie · il y a
J'aime ta pluie d'insouciance. Bravo !
·
Image de Yodashy
Yodashy · il y a
Merci beaucoup
·
Image de Thomas d'Arcadie
Thomas d'Arcadie · il y a
Mais de rien beaucoup ;)
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Quand le droit à la différence passe par le spleen et le blues ...
·
Image de Flore
Flore · il y a
La mélancolie, ce serait presqu'un mal nécessaire pour l'adolescence. De là viennent les questions, les pourquoi, les comment...Et puis, tu sembles avoir retrouvé, pour la Matinale peut-être, les sourires à la pluie, la soif de vivre....
·
Image de Yodashy
Yodashy · il y a
Oui en effet, les deux semblent presque indissociable, et cet élan d'assurance que ça peut, que ça va aller mieux est très agréable
·