D'or et de platine

il y a
1 min
309
lectures
34
En compétition
Image de Printemps 2021
L'abordage est art de pirate !
D'où surgis-tu, sœur de flibuste ?
À contre-jour, l'elle odonate,
Me frôla de son joli buste.

Pavillon haut, flotte velours
Enfin mon corps serre l'esthète
Victime d'elle, en fait j'accours
Belle logée en pleine tête

Ses yeux de mèche avec la poudre.
– Deux pistoles de poésie –
Font un clin d'œil au coup de foudre.
Mon cœur explose en cramoisi.

Peau rhum flambé, qui me consume ?
Braise et cuir brun, parfum corsaire !
Tigre en papier  : moi dans l'écume.
L'après-midi d'un fauve en mer.

Je suis rayé de la marine,
En plein amour, à la dérive.
Car toute d'or et de platine,
La tatoueuse au sabre arrive.

Mi-predator, mi-mannequin
Droit descendue du ciel des squales
M'a dérouté de mon chemin
Pour un duo en fer d'étoiles.
34

Un petit mot pour l'auteur ? 83 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Etienne Mutabazi
Etienne Mutabazi · il y a
Très authentique et musical !
Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
al'or merci à toi Etienne ;-)
Image de Etienne Mutabazi
Etienne Mutabazi · il y a
Je vous en prie,..
Pour ceux qui n’ont pas encore découvert le texte je vous invite à y faire un tour en cliquant sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/ma-mere-et-moi

Image de Angie Blue
Angie Blue · il y a
Un pirate qui tombe sous l'assaut d'une belle amazone des mers.
La métaphore du combat en mer court tout au long du texte. C'est bien rythmé avec de belles associations poétiques, et c'est d'une superbe sensualité guerrière.
J'ai beaucoup aimé:
"flotte velours"
"belle logée"
"ses yeux de mèche"
"Deux pistoles de poésie"
"parfum corsaire"
Joli aussi le clin d'oeil à Mallarmé.
On est embarqué dans une épopée maritime, bercé par le flot du langage poétique.
La fin est également envoûtante et sexy avec l'arrivée de "la tatoueuse au sabre", sorte de déesse-sirène, guerrière des océans, et notre pirate est conquis.
Belle trouvaille également le "duo en fer d'étoile" qui clôt le poème.
J'adore votre univers fantastique et merveilleux ainsi que votre verbe poétique qui nous emmène ailleurs. Votre style est moderne et créatif.
Coup de foudre poétique pour moi!

Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
super gratifiant ton commentaire élaboré; je vois que tu as tout ressenti de mon poème; figure toi qu'il y a eu un coup de foudre aussi car un artiste l'a chanté en duo; merci à toi Ange bleu ;-) de fer et d'étoile, dangereux et poétique, amoureux et esthétique ;-)
Image de Angie Blue
Angie Blue · il y a
"De fer et d'étoile" ferait un joli titre.
En effet, bien rythmé et pas monotone, donc adapté pour une mise en chanson.
Encore bravo pour ce beau texte.

Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
Merci. En fait le titre initial est Le corps serre la pirate 😉 car d'or et de platine, comme c'est déjà utilisé par Jul et Gradur donc retour au titre initial pour la chanson
Image de Joelle Teillet
Joelle Teillet · il y a
Très joli 😘
Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
merci Joelle, d'étoiles et de voiles, un théâtre en mer, entre science-fiction et flibuste , d'or et de poudre, les mots se détournent et se piratent ;-)
Image de Bruno R
Bruno R · il y a
Bravo pour la virtuosité: paroles et musique!
Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
merci bien à toi Bruno !
Image de Françoise Mornas
Françoise Mornas · il y a
Beaucoup de belles images, de belles formules (j'aime particulièrement la "belle en pleine tête" !), avec de l'entrain, du panache, de l'amour échevelé. Très agréable à lire.
Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
Merci bien de ta lecture Françoise 😉
Image de Julien Olivier Abolo Mvondo
Julien Olivier Abolo Mvondo · il y a
Waouh !! Quelle belle plume vous faîtes !!
Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
Merci à toi Julien ;-)
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Original et très musical !
Image de Prince Roberto Joao
Prince Roberto Joao · il y a
très original et surprenant
Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
Obrigado prince ;-)
Image de Prince Roberto Joao
Prince Roberto Joao · il y a
ahha merci, le titre c'est un hommage à l'album de jul?
Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
lol ! en voilà un qui a repéré le délire !! ouaiche la team ! non, en fait c'est pour rigoler mais c'est aussi parce que ça sonne bien \il.. ..li/
Image de Prince Roberto Joao
Prince Roberto Joao · il y a
Je suis assez jeune, très jeune par rapport aux poètes d'ici c'est surement pour ça haha, en tt cas jolie texte tryphon ;)
Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
sur le t 1000, en y, en fumette, en claquette, j'cache la beu avant la douane
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Que dire après un commentaire tel que celui de Jeanne ? :-)
j'ai lu, apprecié et relu ; j'aime beaucoup "Belle logée en pleine tête / Ses yeux de mèche avec la poudre". Bonne journée.

Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
Limite ça se chanterai 😉 Merci beaucoup beaucoup de ton com Jeanne en B.!
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Un très joli poème au thème original tout en jeu de mots (corps serre, des squales…), jeu d’écrivain qui nous conte un abordage très spécial, un coup de foudre explosif, une approche amoureuse pour le moins mouvementée, où le héros tout feu, tout flamme est tombé sous le charme d’une créature fantastique, une guerrière qui apparaît sous les traits, l’apparence diaphane d’une odonate zélée. Au final un duo-duel de corsaires où flibustier et flibustière croisent le fer. Une envolée lyrique, un voyage immobile au fil de la pensée, un scénario haut en couleur, un court métrage empli d’effets spéciaux, de références où le vers numéro 16 fait allusion à "L’après-midi d’un faune", qui projette ses images marines sur l’écran... On se croirait sur le pont d’un vaisseau ou dans le décor d’un jeu vidéo, ou bien encore sur la scène d’un plateau de tournage... ou tout simplement le récit d’un aventurier en compagnie d’une tatoueuse, une blonde samouraï, une pirate des Caraïbes qui intervient pour une séance de tatouage... tatoue son âme, son petit cœur d’artichaut. Un grand j'aime, un petit cœur et tous mes vœux pour la suite des événements.

P.S : bien que ce nouveau pseudo, ainsi que ce cervidé présent dans votre médaillon, me soient l'un et l'autre inconnus, à votre style, votre patte, votre griffe, votre empreinte je vous ai reconnu Monsieur Tryphon alias Professeur Tournesol. Bas les masques ! Vous êtes démasqué ! 😀… quoique en avril et par les temps qui courent et concourent il ne faut se découvrir d’un fil. 😷

Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
Ah revoilà Jeanne, merci ! J'osais espérer ton passage avec tes commentaires succulents !! Eh oui l'après midi d'un faune là c'est le fauve qui devient tigre de papier (à cause de Cupidon) et d'ailleurs est rayé (de la marine car il s'est détourné e sa route maritime et à crocs, accroc de cette troublante fille mystérieuse équipée d'un exosquelette en chitinium...) Pour former un duo, un couple fer et étoiles, le corsaire, la pirate... pour la défense de l'écosystème marin. Un duo sans pitié pour les navires usines pour les pillards du monde aquatique, pour stopper le massacres des corps des requins ensanglantés rejetés dans la mer, agonisant après la mutilation de leurs ailerons, un duo pour venir chercher le commissaire européen hyper corrompu de la pêche et lui faire payer toute cette horreur perpétrées par la flotte des industriels de la pêche qu'il encourage
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Un exosquelette en chitine, un matériau composite tendre et résistant à la fois. Ainsi vêtue, parée, pré-parée, prêt parez-vous à l’abordage, la belle diaphane et aérienne libellule possède une armure sur mesure, une solide armature, une combinaison de protection, une carapace en béton armé de bonnes intentions.

Défense et protection du milieu marin... c’est un beau combat, une noble cause que défend ce duo, c’est la figure de proue, le fer de lance des Verts, comme l’eau, source essentielle de vie, les ressources marines ne sont pas éternelles. Bien que les squales ne me soient pas spécialement sympathiques, c’est cruel, barbare, inhumain de les mutiler ainsi puis de les rejeter par dessus bord, les condamnant à une lente agonie et au final à une mort certaine. Force est de constater que Homo Sapiens, fort de son cerveau, sa grosse cylindrée est son seul et unique prédateur, alors qu’il n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan, un grain de sable dans le désert, un grain de poussière dans l’Univers, maillon fort dans l’évolution, maillon faible dans le cycle de la vie, la chaîne alimentaire.

Cela me fait penser aux pêcheurs japonais, grands amateurs de poissons qui raclent, ratissent le fond des océans, pratiquent une pêche intensive, déciment nos ami(e)s les dauphins et les dauphines. Des mammifères à l’image des humains, en effet papillon si nous descendons du singe, nous venons de la mer, de l’océan : tel le coccyx est le témoin lointain d’un appendice caudal, le majeur (plus long que nos autres doigts) est le vestige d’une griffe, du temps où nous nous agrippions sur la berge pour nous hisser sur la terre ferme... nous mettre au sec le temps d'une pause.

La mer est notre passé, notre présent et notre avenir, un milieu vivant, un vivier immense, un aquarium géant, un écosystème fragile et vertueux à préserver à tout prix, à défendre contre vents et marées. Ce thème marin en un fil d’Ariane, un fil conducteur en filigrane de ce poème, nous aura permis de faire un brin de conversation autour de la Terre, la planète bleue… qui aurait pu se nommer Océane. Après ce long pavé, belle soirée et fin de semaine. Au plaisir de se mots croiser entre les lignes, deux lignes d’horizon, de flottaison.

Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
pas besoin d'aller voir les nippons pour voir les dauphins tués : c'est ce que font actuellement les pêcheurs avec leurs filets de merde : massacre de dauphins au large du golfe de Gascogne; on s'en émeut mais la majorité des députés n'en ont rien à foutre, payés à juste défendre certains lobbies de la mort en pleine mer, c'est eux qu'on devrait laisser crever en pleine mer coincés dans des filets de leurs clientèle d'électeurs. toujours à fuir, à noyer le poisson à faire du bruit pour éviter les sujets graves.

"Vraiment à crocs, l'amour dérive,
Je suis rayé de la marine,
La tatoueuse au sabre arrive
Cliquetant d'or et de platine,"

Chitinium en mode cryptique
Jeanne armure en exosquelette
aux confins Indo-pacifiques
danse avec les exocets

Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Massacre de dauphins au large du Golfe de Gascogne ! Je tombe des nues, je pensais que cette barbarie était réservée aux nippons. Je comprends pleinement votre réaction. Que faire pour leur défense... lancer une pétition peut-être.
Pour l'heure belle soirée et merci pour ce charmant quatrain marin.

Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Merci pour le lien... que j'ai préféré ne pas ouvrir, de crainte de me rendre malade.
Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
Éh Jeanne, t'aurais pas quelques idées de scénario pour mes Rhinolaine et Pléistos, nos 2 enfants rhinocéros laineux rubrique le tripot ?
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Avoir des idées de scénario pour des BB rhinos... c’est comme se faire des idées pour une DS, c’est dans le champ des possibles, le pré carré des probabilités. Pour affronter les frimas, les rigueurs de l’hiver, je peux leur confectionner une layette bleue et rose, une maille à l’endroit, une maille à l’envers leur faire sur mesure un tricot ample et moelleux, composer un manchon douillet pour leurs petites menottes, un cache-nez avec deux étuis distincts pour leurs cornes délicates si convoitées mais le résultat final n’est pas garanti. Je peux tout naturellement faire une exception pour ces deux rhinocérons nus ou laineux et puis résidant en Lettonie ce sont des citoyens européens.

On peut les faire tourner dans un documentaire animalier, un film à grand budget, empreint d’effets spéciaux, ils pourraient faire le tour du monde en montgolfière, à bord d’un vaisseau volant, un moyen de locomotion révolutionnaire muni d’une nacelle géante, assez légère pour décoller jusqu'à la canopée, assez résistante pour supporter leur poids… plume. Tout dépend si un rhino c’est rosse ou placide comme une girafe, doux comme un agneau, adroit, agile, fin et délicat comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.
On peut tout faire, tout imaginer… le fait est que en général et en particulier je ne fréquente pas le Tripot, les tripots, les maisons de jeux, les lieux mal famés 😇... auxquels je leur préfère les casinos plus luxueux, roulette, black jack et jack pot.
Joli début de soirée et à tantôt... demain c'est dimanche et le dimanche c'est sacré, sacrément divin, c'est jour de grasse matinée.

Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
eh bien bravo Jeanne car tu es la seule à avoir réussi à relever le défi ! Voilà donc nos 2 petits rhinos en petites laines confectionnées par tata Jeanne , leur marraine homo sapiens , en voyage en mongolfière au dessus de la froide baie de ce qui allait devenir 90 000 plus tard la capitale lettone Riga. Ils survolent au grès du vent glacial des mammouths se déplaçant vers le sud ouest, des rennes, des élans, des lion d'Europe, des ours des cavernes, puis dans les marais ils voient des aurochs puis des forêts de sapins immenses et des humains de Néandertal, encore la seule espèce humaine en Europe autour d'un cadavre d'élan et...le soleil d'octobre illumine cette Europe glaciaire à l'anthropisation encore infime.
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
😊 Tata Jeanne remercie Papa Tryphon pour ce périple époustouflant, un point de vue du ciel imprenable, un envol, un survol extra, pas ordinaire au gré des courants, des paysages, un charmant voyage, voyage immobile au fil du temps qui nous plonge au cœur du passé antérieur, de l'histoire de la Terre... des Hommes, la belle planète bleue qu'il me plaît de prénommer Océane. Vous avez une belle imagination, cet aperçu pourrait être le début d'une Nouvelle, un roman. Quoi qu'il en soit ou sera, tout ceci, cela ne nous rajeunit pas mon bon Monsieur. Pour l'heure, à bientôt 20 heures belle soirée.
Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
Rhinolaine et Pléistos, 2 enfants à cornes
Prennent l'ère glaciaire dans la neige Würm I
Au printemps fleuri, trottent tant de bornes
Soleils du blizzard, le passé vous appartient !

Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Jeu de mots, d'écrivain, un quatrain qui ne manque pas d'air... je reviendrai le lire plus tard, à tête reposée.
Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
Le papa rhino a des cornes !!! 😁
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Tous deux jouent au jeu des mille bornes
Tels les escargots ce sont des bêtes à cornes
Et si dans l’histoire ils n’avaient eu qu’une corne
Tout naturellement il et elle seraient des licornes.

Ces charmants bambins, dans les airs musent
Friands de rock, de pop, pop-corn et cornemuse
Ils remuent, dansent, se balancent en cadence
Ils ont le rythme dans la peau c’est une évidence.

Ils paradent sous leur beau chapeau, bi ou tricorne
Au dessus des flots quand ils doublent le Cap Horn
Dans la brume aux embruns salés résonne la corne
Enfin tout va bien tant que la nacelle ils n’écornent.

Quant à Papa Rhino, à tout hasard serait-il cocu !
Chassons au loin cette idée folle, sotte et grenue
Poète et écrivain : Professeur Tryphon Tournesol
À son arc a plusieurs cordes quand souffle Éole !

Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
si si à l'époque y'aurait pu y avoir encore des "licornes géantes", mais si tu voyait leurs gueules, c'était des elasmotheriums avec une corne immense vivant en Asie centrale!! Un ruminant massif, une licorne d'heroic fantasy ;-) Eteinte peut être plus récemment que les découvertes fossiles vu les écrits antiques.
Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
par contre le soir si tu pouvais bien ranger l'éxosquelette car c'est super cher et en plus il est même plus sous garantie et va trouver un atelier de réparation au XXI ième siècle pour une technologie du XXIII ième !
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
C’est sûr et certain Professeur Tryphon Tournesol, entre le XXIe siècle et le XXIII siècle il y a bel et bien un décalage horaire, un fossé de taille, un pas de géant, un écart conséquent, une faille temporelle, un trou béant dans l’espace temps… Cependant je vais tenter par tous moyens mis à ma disposition d’ex'aucer vos vœux, réaliser vos souhaits, préserver le précieux et ex'onéreux exosquelette, le mettre sous bouclier thermique, à l’abri sous serre, sous dôme de verre, au creux d'une sphère de douceur, maintenir la libellule telle mes papillons exotiques aux fragiles ocelles dans un milieu stable, à une température constante, un taux d’humidité suffisant, en un mot l’emprisonner dans un cocon de coton, une bulle en apesanteur.
Pour l’heure, belle soirée et fin de semaine.

Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
dans une capsule temporelle c'est du tempo, elle dont elle a besoin ;-)
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
C'est ce qui s'appelle avoir le tempo dans la peau. Pour l'heure, à minuit belle nuit dans une capsule temporelle ou une bulle en apesanteur.

Vous aimerez aussi !