1
min

djéliba

Image de Aleph

Aleph

7 lectures

0

la couleur du mal
Naître sans paraître sous ses traits originels
Origine d'un passé lié au futur par un triste présent
Ironie ou inquiétude, le premier devenu dernier
Reine sans trône, tes enfants sont des flèches à ton arc près pour la bataille.
Tends l'oreille!
Tends l'oreille et entends le souffle inaudible de mes peines
je construis dans la douleur, parce-que
celui qui aime souffrira
seul mais rempli des autres, le néant me fait peur
pourtant, il ne signifie qu'absence, ou présence du vide
couleur du bien
douleur du mal
absence de peine
vide de cœur
la mort nous réunira.
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

NOUVELLES

Il y avait une histoire à raconter pour toute personne présente sur l’ile de l’amour ce lundi 8 août 1926. Je crois qu’il s’appelle Cédric, ce garçon qui venait de me demander son chemin ...