1
min

Différences

Image de Adèle

Adèle

26 lectures

3

Sur le chemin de l'école, les façades sont bien tristes,
Face aux majestueuses colonnades et aux belles parures.
Quand certaines résignées, s'effondrent, d'autres, résistent,
Voulant affirmer qu'elles n'ont que faire des dorures.

Les coquilles de noisettes sonnent creux,
La saison s'est finie sur une note d'amertume.
Le fruit abandonné contemple, envieux,
La douceur et les rondeurs du nouvel agrume.

Le ciel grisonnant refroidit l'atmosphère,
Et c'est contre son gré, qu'il glace les coeurs,
Car il rêve chaque jour de son frère-hémisphère,
Et attend patiemment les premières chaleurs.

A l'arrêt de bus, Laura admire la blondeur de Lisa,
Qui adorerait avoir les formes harmonieuses de Zoé
Deux garçons en retrait les regardent toutes trois,
Tandis que tous, pensent que l'amour n'arrivera jamais.

Gabriel est assis à son bureau,
Le menton aux creux des mains, le coeur au bord des lèvres
Il pense à Karim qui s'épanouit à coup de pinceaux,
Pendant que les calculs impossibles lui donnent la fièvre.

Le soir, Zoé attend Karim devant les maisons en ruines,
Les deux garçons traversent la forêt de noisetiers sous un ciel nuageux.
Lisa rejoint son frère Gabriel, la tête pleine d'aspirine,
Et Laura rentre en bus, le tête et le ventre creux.

Leur vie est orchestrée comme l'âme d'une danse,
Et pourtant, ils sont tous en quête de leur existence,
D'un signe, qui donnerait à tout cela un sens,
Ils doivent juste comprendre que la vie, est une histoire de différences...
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Adibro
Adibro · il y a
J'adore, je suis en totale adéquation.
Tout ce quotidien d'écrit si simplement mais si sincèrement, c'est tout ce que j'aime.
Ceux sont les prénoms de personnes que tu connais?

·
Image de Adèle
Adèle · il y a
Ça me touche énormément.
Ce sont des prénoms que j'aime surtout !

·
Image de Françoise Grand'Homme
Françoise Grand'Homme · il y a
On attend toujours quelque chose de nouveau au lieu de profiter de ce qu'on a, d'apprécier ce qu'on est, d'accepter notre différence et d'en faire une force.
J'ai aimé le lien avec les saisons, les paysages de rues.

·
Image de Adèle
Adèle · il y a
Votre commentaire me touche vraiment ! Merci d'avoir compris ce poème :)
·