Didascalie

il y a
1 min
781
lectures
359
Lauréat
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Avec Didascalie, le poète transforme la passion amoureuse en pièce de théâtre. Le désespoir amoureux transparaît dans ces vers non par la force

Lire la suite

Toute ma vie est là : Pendant que je restais en bas dans l'ombre noire, D'autres montaient cueillir le baiser de la gloire  [+]

Image de Printemps 2020

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

C’est un théâtre ancien sans public ni cohue,
Un rectangle éclairé à l’angle d’une rue.
On y joue certains soirs, dans une pièce unique,
Un rôle où Cyrano n’a aucune réplique.

Les cachets sont nombreux dans la vie tragédienne :
En peignoir de soirée, elle est seule sur scène
Déclamant à l’envi quand les trois coups résonnent,
Un acte où Roméo n’est l’espoir de personne.

Je suis le figurant sous sa fenêtre close.
Rien de ce que j’écris, ni les vers ni la prose,
Ne parvient à son cœur : je l’aime en quiproquo
Et de cour en jardin, derrière le rideau.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Avec Didascalie, le poète transforme la passion amoureuse en pièce de théâtre. Le désespoir amoureux transparaît dans ces vers non par la force

Lire la suite
359

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de JL DRANEM
JL DRANEM · il y a
Relire ce texte avec plaisir...
Image de françoise CLAUDE
françoise CLAUDE · il y a
Très joli ! Bravo !

Vous aimerez aussi !