Détruit

il y a
1 min
8
lectures
0

Je suis né et depuis j'attends l'inspiration (et l'amour)  [+]

Défiguré, brisé, et des larmes amères,
Submergeant ta bouche, déformée et en sang,
Brûlée, dissoute, happée, par des flots incessants ;
Un flot de peur, d'horreur : un torrent de prières.

Mais que peut-on pour eux : ceux qui perdent leur mère !
Oh ! Que répondre aux pleurs de ce petit enfant !
Qu'une bombe est un jeu, qu'un nuage asphyxiant
Est une brume d'or ; que sont partis ses frères...

Sa jambe est en miettes :dans l'explosion, un mur
L'a meurtri. Parsemés, sous sa peau, des os percent !
Jamais il ne pourra croire en des abris sûrs !

Vous ne comprenez pas ce qui vous bouleverse,
Mais il est normal que meurent des enfants purs :
Laissons faire, à ce chef de Damas, son commerce !
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,