Désormais sans toi

il y a
1 min
29
lectures
4

Quand il y a autant de profondeur que de hauteur, il faut s'attendre à ce que l'émotion fasse surface  [+]

Il fallait oser
Il fallait hausser
Hisser l'insensé

Pavillon au vent
Par sillon creusant
Crevant haut céans

Conquérir l'envers
Souffler luisant vers
Qu'on fait luire en l'air

Il fallait rimer
Il fallait grimer
Chiner les nuées

Fouiner les étoiles
Fouiller nuit sans voile
Dévoiler la toile

Mais c'était pour toi
Mes aimés émois
Désormais sans voix...
4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !