103 lectures

13

Qualifié

Soleil
Soleil de Provence
Au couchant
Ciel
Ciel de Provence
D'une tendresse infinie
Des montagnes de Lure
Au Luberon
Je vous retrouve ce soir
Ciel et soleil au couchant
Tièdes comme la main qui caresse

Ivresse des souvenirs
Je me rappelle ce soir mon soleil et mon ciel
Du Bou-Kornine au Zagouan
Ah ! Que me manque la terre où je suis né
Terre des orangers féconds
Sous mes fenêtres
Témoin silencieux des premières caresses
Et des premiers serments

Désespérément
Je me rappelle
Ce soir

PRIX

Image de Eté 2016
13

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Bel hommage à la nature de notre naissance. C'est un hymne au soleil et aux souvenirs. Vous avez le vote de Tilee (transparence).
·
Image de Marguerite
Marguerite · il y a
Joli poème, peut-être avez-vous l'accent marseillais ?
·
Image de Philshycat
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Des vers emplis de nostalgie : j'ai aimé. Je vote en vous souhaitant bonne chance.
En lice également, mon texte "le coq et l'oie" attend vos commentaires. Merci.

·
Image de Pradoline
Pradoline · il y a
Désespérément... nostalgique... Un beau visuel...
·
Image de Envoldemots
Envoldemots · il y a
Souvenir chaud. Et coloré. Début de romance. Mots qui bercent l'esprit. Bravo à vous.
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour le portrait de ce soir plein de sensualité poétique! Mon vote!
Mes deux œuvres, BAL POPULAIRE et ÉTÉ EN FLAMMES , sont en lice pour
le Grand Prix Été 2016. Je vous invite à venir les lire et les soutenir si le cœur
vous en dit, merci! http://short-edition.com/oeuvre/poetik/bal-populaire
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ete-en-flammes

·