Déserteur

il y a
1 min
609
lectures
305
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Un poème maîtrisé, qui exprime le pouvoir d'évasion des songes dans un cadre et un contexte historique de guerre… Les vers s’enchaînent avec

Lire la suite

La baïonnette est rouge et la balle engagée
Attend qu’on la percute et chasse du fusil,
Mais le soldat se couche au fond de la tranchée
Et la paupière tombe en fronçant le sourcil.

Sans doute rêve-t-il d’un assaut dans les dunes.
La discipline en vient à rompre le sommeil,
Car il faut bien remettre au pas les bottes brunes.
Mais peut-être craint-il d’être absent au réveil.

Car au pays du songe il n’est plus un barbare
Et rejoint son amante en la visant au cœur.
Le songe, unique endroit où rien ne les sépare.
Mais sait-il qu’en rêvant on devient déserteur ?

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Un poème maîtrisé, qui exprime le pouvoir d'évasion des songes dans un cadre et un contexte historique de guerre… Les vers s’enchaînent avec

Lire la suite
305

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Philippe Martineau
Philippe Martineau  Commentaire de l'auteur · il y a
Variante du vers 8 : "Mais voilà qu’il demeure absent à son réveil."
Image de Lyncée Justepourvoir
Lyncée Justepourvoir · il y a
Bonsoir,
Il me semble se tromper. Potentiellement du moins et à mon sens surtout. Le déserteur ne revient pas à la bataille. C'est ce qui le fait déserteur. Or, celui-ci se retrouve à nouveau sur son champ à son réveil et passe des bras de sa belle au rouge au bout de son fusil. Mais c'est écrit à mon goût merci.

Vous aimerez aussi !