1
min

Des peupliers et des fourmis

Image de Landry des Alpes

Landry des Alpes

266 lectures

285

Je me souviens des mots en gris dans le journal.
Des peupliers, dit-on, sont devenus piétons
Dans le village en deuil de la Salle en Beaumont.
Le genre de clin d'oeil qu'on retient comme un voile.

La montagne imbibée d'une pluie millénale
Avait crevé l'abcès sans autorisation.
Et glissé dans l'horreur ravageant neuf maisons.
Un peuplier pointait dans l'église en aval.

En cette froide nuit, cette nuit-là d'hiver,
Deux couples endormis pour toujours le restèrent.
Mon ancienne maîtresse et mon enfance enfouies.

En cette nuit d'effroi, sans avoir prévenu,
La montagne mangeuse avait pris son tribut,
Rappelant aux hommes leur statut de fourmis.

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Poèmes
285

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Amandine-L
Amandine-L · il y a
Bonjour Landry,
Merci pour ce poème. J'y vois une force dans la retenue des émotions, une délicatesse des mots.
Je viens de rejoindre Short édition et j'ai eu plaisir à vous lire.

·
Image de Mickael Gasnier
Mickael Gasnier · il y a
Il est vrai que nous ne sommes pas grand chose sur cette Terre...
Mes votes et mes encouragements Landry.
À bientôt sur nos pages respectives...

·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
les leçons de la nature sont parfois assez dures..
·
Image de Marianna
Marianna · il y a
réveil de souvenirs enfouis, texte très prenant...
·
Image de Bertrand Gille
Bertrand Gille · il y a
Vous avez mes 5 voix!
La montagne n'est pas que symbole de port d'hiver et de randonnées d'été.. Elle a aussi ses dangers et reste imprévisible.
Mais c'est en cela qu'elle est belle et majestueuse. On ne la dompte pas.

à tout hasard, si une randonnée vous tente, je vous propose mes promenades : http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/promenades-1

·
Image de Christine Śmiejkowski
Christine Śmiejkowski · il y a
Un bien joli sonnet comme je les aime, mais avec le recul, je constate que l'alternance des rimes n'est pas toujours respectée (mélange de masculines - féminines et sonorités approximatives)
Exemple: Journal ne rime pas avec voile (déjà une rime est masculine et l'autre est féminine et al c'est pas oil)
Et ce phénomène se retrouve à travers tout le sonnet.
Les rimes sont très très pauvres en plus.
Je suis de nature franche, donc je commente de manière directe.

Ce serait un poème en vers libres : je ne dirais rien mais quand on veut écrire un sonnet, on le fait bien !

·
Image de Landry des Alpes
Landry des Alpes · il y a
Merci Christine pour la franche précision. J'y ferai attention la prochaine fois !
·
Image de Gisny
Gisny · il y a
Nous avons perdu cette notion, comme le précise Jeanne : La nature reprend ses droits " ! Magnifique poésie inspirée de la tragédie dans laquelle, le ressenti est comme un éclat de silex.
·
Image de Landry des Alpes
Landry des Alpes · il y a
Merci Gisny, belle image le silex qui remonte du fond des âges...
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Un joli sonnet qui nous conte un drame, une tragédie, un dernier instant de vie, vies volées, vies ensevelies dans la nuit emplie d'effroi, une nouvelle qui tombe comme un couperet ou quand la nature reprend ses droits, quand résonne le glas en haut du beffroi. Un bel hommage rendu à ces gens disparus et avec eux c'est tout un pan de vie, un pan du passé, un pan d'enfance et de soi qui s'en va dans un silence assourdissant.
·
Image de Landry des Alpes
Landry des Alpes · il y a
Merci Jeanne, un pan d'enfance, un pan de montagne, vos beaux mots sont un beaume au cœur...
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
... Avec plaisir Landry. J'aime l'Isère, pour laquelle l'an dernier j'ai écrit Tous les ors et les verts de l'Isère.
J'y retourne et y séjourne chaque été dans ma maison de famille, une vieille dame plus que bicentenaire qui a connu les chauffeurs de pieds, les résistants proches du réseau de Jean Moulin.
J'ai trois amours comme j'aime à le dire, ma Baie des anges, l’île de Beauté et puis ma chère Isara. A propos d'amour et de fête des amoureux, passez découvrir Soixante nuances plus pâles, en lice jusqu'à demain matin seulement, encourager les amoureux d'un peu de baume au cœur. Belle journée et à tantôt pour plus de mots.

·
Image de Romain Bellail
Romain Bellail · il y a
Très beau témoignage pour un thème adroitement exploité. Un final comme un rappel de notre condition face à la nature qui suit son cours sans se préoccuper des obstacles.
·
Image de Landry des Alpes
Landry des Alpes · il y a
Merci Rombel d'être passé !
·