1
min

Des larmes de latex

Image de Irvinrtr

Irvinrtr

8 lectures

2

Des larmes de latex,

La forêt est en pleurs,
Des larmes de latex coulent en Amazonie,
Et nul ne vient la consoler.

La vie, l'amour, et l'Eden
Qui lui étaient dévolus,
Seront bientôt conjugués à l'imparfait.

Les sarbacanes et les indiens qui vont à leur extrémité,
Seront bientôt rangés dans les albums photos sépias,
Et rien n'y pourra rien changer,
Car l'homme est en marche vers sa destinée.

Pourquoi ne pas dompter l'Amazonie ?
Ou laisser brouter des bovidés ?
Au point où en sont nos indiens préférés ?

On garde le fleuve,
On coupe les arbres,
On déporte les êtres vivants !

La forêt est en pleur,
Des larmes de latex coulent,
Dans les restes de la selva originelle,
Il est déjà trop tard pour la consoler !

La canopée est bien triste,
De perdre ainsi ses insectes adorés,
Le secret des plantes sera bien gardé,

La forêt le cachait, en attendant le jour sacré,
De guérir l'homme malade,
Et ne le dévoilera donc, plus jamais.

Des larmes de latex coulent en Amazonie,
Et l'esprit des Chamanes,
Plane sur celle-ci.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,