1
min

Des étrangers

Image de Aicha Sabour

Aicha Sabour

38 lectures

7

On était comme les doigts de la main
Rien ne pouvait nous séparer
Unis par un invisible lien
Tissé par notre grande amitié
Et puis du jour au lendemain
On est devenus des étrangers
Chacun de nous dans son coin
Entre nous un gouffre s'est creusé
Il fut un temps c'est certain
Où on se confiait nos secrets
Maintenant tu ne dis plus rien
Dans le silence tu t'es muré
Tu es devenu tellement lointain
Inaccessibles sont tes pensées
Entre nous il n'y a plus rien
Envolée notre belle complicité
Entre nous tout allait si bien
Mais alors que s'est il passé?
Bien sûr la vie apporte des chagrins
Elle n'est pas toujours aisée
Mais la présence d'un copain
Rend tout poids plus léger
Souvent aussi on est la proie du destin
Qui avec ses choix et ses jeux insensés
Se joue de nous comme des pantins
Et s'amuse de nous voir consternés
Mais tu sais ses efforts seraient vains
Si on s'aime et qu'on se sait aimé

7

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Claudine Lehot
Claudine Lehot · il y a
ce n'est pas simple de s'aimer pour la vie.
·
Image de Aicha Sabour
Aicha Sabour · il y a
Non, pas simple du tout Claudine!
Merci

·
Image de Didier Pingeon
Didier Pingeon · il y a
Très beau poème, d'une sensibilité extrême
·
Image de Aicha Sabour
Aicha Sabour · il y a
Merci beaucoup mon cher ami Didier, ça me touche énormément
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
L'amour, l'amitié, l'échange, à deux on est plus forts!
·
Image de Aicha Sabour
Aicha Sabour · il y a
Absolument Patricia
Merci

·
Image de Chris Artenzik
Chris Artenzik · il y a
Merci pour ce moment, vous pouvez aussi me découvrir.
·
Image de Aicha Sabour
Aicha Sabour · il y a
Avec plaisir Chris
Merci de lire et d'apprécier.

·