Derrière la haie vive

il y a
1 min
97
lectures
23
Qualifié

Des mots, depuis longtemps. Posés sur le bout de ma langue, invités par la formule magique des "Il était une fois". Des mots qui me relient aux autres et au monde alentour. Des mots qui ont fini  [+]

Image de Hiver 2021

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Une haie vive
Un coq et un clocher
Des branches qui respirent
À peine

Le coq est en alerte
Le cocher demeure

Des passants échangent regards
Ils posent un instant
Brûlant comme une glace
Qui fondrait dans les mains
Sur les pierres du chemin

Des enfants aux yeux grands
Comme des soucoupes volantes
Aiguisent leurs lorgnons
Pour gober les fragrances
De beurre mêlé de sucre
Fondu au caramel

Les vacanciers errants, eux
Reviennent de la plage
Ils sont groggy de sel
À leurs doigts de pieds brillent
Des perles de mica
Et leurs joues sont brûlantes

Derrière la haie vive
Le coq a tout vu
Et le clocher têtu
S’est tu
23

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !