Dernier salut

il y a
1 min
6
lectures
0

Les mots sont pour moi des armes qui taisent les maux et leurs fléaux. Les mots sont tellement puissants au point d'empêcher que le monde se dirige dans un tombeau. Au-delà de tout, moi j'existe  [+]

Sous un soleil qui couvrait les ténèbres,
J'ai vu des personnes aux masques funèbres
Qui, autour d'un beau cercueil, larmoyaient
Comme si la dépouille les voyait !

Ce corps avait une âme détestable ;
Il avait une nature exécrable
Et ne reculait devant aucune honte ;
Hélas ! La mort lui a réglé son compte !

S'il voulait vraiment donner cette image,
A-t-il sur terre réussi son voyage ?
On peut dire ce qu'on veut du monsieur,
Qu'il soit dans les ténèbres ou dans les cieux ;

Dans ce monde, ce n'est qu'une dépouille
Qui a cessé d'être cette fripouille,
Et qui, tels tous ceux qui ont trépassé,
Vaut du respect sans creuser son passé !
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,