1
min

Dernier jour de juin

Image de Michel Pierron

Michel Pierron

15 lectures

5

Aux balbutiements du dernier jour de juin
Sur les pentes parmi les herbes et les fleurs
Dans les vapeurs roses et la tiédeur du matin
Elle est entrée silencieusement dans son cœur.

Le pas léger dans ses belles jupes blanches
Il aimait la voir resplendi marcher devant
Se régalant aux balancements de ses hanches
Et de ses formes ingénues sous le satin blanc.

Elle offrait naturelle son allure gracieuse
Chacun de ses gestes comme une intention
Favorisait l'effet d'une sensualité délicieuse
Charmant suprême sa rebelle provocation.

Chaque instant le giflait d'une subtile caresse
Quand généreuse l'offrande de ces doux plis
Influençait son désir par l'immense délicatesse
De ses tendres courbes en défis.

L’œil captif dans ces somptueuses vertus
Se gavait insatiable de son jeu séducteur
Laissant déborder chaude et sans retenue
La convoitise dans son regard inquisiteur.

C'est à l'ombre en ce lieux sous le feuillage
Qu'ils ont dans la plénitude et l'odeur boisée
Enlacé leurs pensées effleuré leur visage
Sous l'éclat lumineux des rayons de l'été.
5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,