Depuis toi jusqu'à moi

il y a
1 min
689
lectures
64
Finaliste
Jury
Recommandé

Après une carrière de plus de 30 années d'ingénieur qui m'ont vu parcourir une partie de la planète, les aléas de la vie me font quitter cette vie trépidante en me plongeant dans une solide  [+]

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Le temps reprend sa couche où je t'attends en vain
Car ma peau sans ta bouche interrompt son voyage
Qui va de rive en rive, avide et sans bagage,
Existence en dérive, oublieux du demain.

Le temps poursuit sa course, inutile écrivain,
Où notre amour sans fard, sur sa voix de garage,
Vient égarer son dard dévidant cette rage :
Double commencement exaltant l'inhumain.

Le temps suspend son vol par-dessus les vallées ;
Pour prendre notre envol aux pentes dévalées
Nous grimpions jadis, osant tous nos amours.

Depuis longtemps déjà belles amours sont mortes
Ce jour où tu me dis que tu m'aimais toujours,
Lors même tes amants piaffaient à nos portes.

Recommandé
64

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Un peu poème

Vous aimerez aussi !