Demain

il y a
1 min
1
lecture
1
Demain ne sera plus demain
à tous ces cœurs en syncope
nuits éclopées
tuant nos rires déhanchés

tous dans un bain de cris
à la mort comme à la mort

ce n'est plus l'hiver
ce n'est plus l'été
minuit semble éperdu

sillage infini
de gestes muets
face au qui-vive de l'advienne que pourra

mourir
sans testament
sur les trottoirs ivres
de sang
de pleurs en plein midi

aucun brin d'espoir
au revers de l'aube

parlons d'un monde où l'âme n'est plus
ou d'un pays sans étât d'âme
parlons de peur
des rêves éteints
enfin pleurons
ne parlons plus
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Même au désespoir, cette chanson m'a ravie par sa poésie.