1
min

Dégénérescence (histoire d'un petit homme)

Image de CrissDiamonds

CrissDiamonds

7 lectures

1

10.

Tout commence avec un homme ordinaire
Il a une mère un père
Une éducation correcte
Il n'est dans aucune secte
Il est gentil, bien élevé
Il a la tête papillonnante de rêves.
Il voudrait être peintre
Superposer les couleurs
Figer des moments
Pour qu'ils soient éternels
Ou au contraire les rendre plus vivants.

9.

Il commence la vie
Avec un échec glaçant.
Vient la première guerre
Il charge, il tue, il assomme
Il patauge dans les tranchées boueuses
Sous la pluie glacée, dans la bise
Couvert de sang, de terre
Suant la peur
Imprégné de boue et de pisse
Il grimpe les échelons militaires
Pour oublier cet insuccès obsédant.

8.

Héros de guerre
Chef d'un nouveau parti
Chancelier bien aimé
Paralysé dans sa tête par cet ancien revers frustrant
Il répand ses idées noires
Fanatiques
Le pays est en crise économique ?

« Ce sont ces gens !
Ce sont des parasites
Comme les poux, les tiques
Sur la tête des enfants.

Regardez ces gens !
C'est la lie de la société
Ils nous ont volé
Tous les postes importants !

Voyez leurs regards avides,
Leurs mains cupides,
La lueur malfaisante dans leurs yeux ?
Prenez garde à eux ! »

7.

Répulsion
Regards méprisants
Toisant
Égards haineux

6.

Ségrégation
Exclusion
Magasins déserts
Silences brisés par les tics tacs d'une horloge
Humiliations
Insultes brouillonnes
Se précisant aux détours d'une phrase tranchante
Blessante
Voleurs, violeurs ou suceurs de sang
Agressions
Ecchymoses, tuméfactions
Devantures saccagées
Scintillant de fragments de verre cassé.

5.

Pogroms
Chasses à l'homme
Violentes tempêtes indigo
Brasiers
Cendres virevoltantes
À feu et à sang
Pendant une nuit.

4.

Ghettos
Crasse ambiante
Pauvreté qui s'insinue
Par tous les interstices
Côtes saillantes
Maigreur maladive
Corbeaux qui planent

« Regardez ces animaux,
Parqués ensembles !
Maintenant ils tremblent,
Mais quel culot ! »

Indifférence
Yeux fermés
Quand on est dans le noir
On se fiche de ce qu'on devrait voir.

3.

Fusillades
Nouveau-né contre le sein d'une mère
En une balle tous deux assassinés
Et dans un cercueil de cadavres enterrés.

2.

Rails de fer
Chemins de mort
Empruntés des milliers de fois
Dans un aller sans retour.

1.

Sols cadavériques
Marais de sang, de chairs, et d'ossements
Comment marcher ici après ça ?
« C'est la faute des Juifs. »

0.

Génocide effectué
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Epicurien78
Epicurien78 · il y a
Un structure originale dans ce texte. Des images fortes, un rythme prenant. Comment un être au départ simple, probablement sensible et normal s’est mué en un monstre. Un exercice difficile, bien construit.
·

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème