Découverte

il y a
1 min
0
lecture
0

Étudiante pour l'obtention d'un Brevet des Métiers d'Art en Reliure et Dorure. Travaille dans un fast-food pour payer mes études. Écrivaine par passion  [+]

Je renonce aux opiacés et aux douleurs des jours passés,
Chaque pensée tournée vers lui,
Et les souffrances sont effacées.
Comme un vautour,
Je divaguais avec dans le ventre,
La faim de toujours,
Une charogne qui aujourd'hui épanche une soif d'amour.
Je comptais les secondes au métronome,
Pensant que ça passerait plus vite,
Que de maldonnes heureusement
J'ai trouvé une pépite.
Du moment que l'on aime,
Il est si doux d'être esclave,
Car du moment que l'on aime,
Il n'y a plus aucune entrave.
Je me jette à corps perdu dans ses bras,
Et dans un seul de ses regards, je me noie.
Sa peau de coton m'enlace,
Sa douce voix m'embrasse,
Parfois du doute, mais il l'efface,
Comme une braise, toujours en flamme,
Il fait voler mon âme.
Le vrai trésor se trouve dans ses yeux,
D'une couleur sombre,
Mais brillants de mille feux,
Même dans la pénombre,
Dans ses yeux sont écrits tous mes vœux.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !