Déconstruction lexicale

il y a
1 min
23
lectures
4

Chroniqueur de mes délires introspectifs. Glorificateur de mon oméga instinctif. Amoureux du brut, du brutal et du sensitif  [+]

Ce qu’ils appellent vie je le nomme survie
Et ce qu’ils nomment survie je l’appelle vie.
Alors je crapahute dans mes fringues élimées
Tandis qu’ils s’évertuent tous à trimer.

Ce qu’ils appellent forêt je le nomme artifice
Et ce qu’ils nomment réserves j’en use avec délice.
La nature ne doit pas être un objet sanctuarisé,
C’est un espace à habiter, à socialiser.

Ce qu’ils appellent réel je le répudie avec force
Et ce qu’ils nomment utopie j’en appelle l’amorce.
Je lève le majeur à leur système technocratique
Lui préférant largement les items erratiques.

Ce qu’ils appellent ville je le nomme enfer
Et ce qu’ils nomment habitats ne sont que tours de fer.
Fuyons tous ces mégalopoles copies-conformes
Pour bâtir des lieux de vie protéiformes.

Ce qu’ils appellent création je le nomme institution
Et ce qu’ils nomment destruction je l’appelle création.
Donnons naissance à un art anonyme et quotidien
Pour qu’il ne soit plus accaparé par ses pseudos gardiens.

Ce qu’ils appellent esthétique je n’y pige que dalle
Et ce qu’ils nomment beau je l’appelle banal.
Exploration et imagination font naître l’harmonie
Puisque les standards sont voués aux gémonies.

Ce qu’ils appellent science je le nomme idéologie
Et ce qu’ils nomment irrationnel n’est qu’ontologie.
L’univers entier est peuplé d’êtres singuliers
Qui ne demandent qu’à être perçus en particuliers.

Ce qu’ils appellent paresse je le nomme sagesse
Et ce qu’ils nomment sagesse je l’appelle faiblesse.
Gloire à celui qui erre quand la foule grouille
Mais qui se soulève quand les autres ont la trouille.

Ce qu’ils appellent divertissement je le nomme abêtissement
Et ce qu’ils nomment actualité je l’appelle pareillement.
Le spectacle déploie partout ses tentacules insidieux
Faisant de l’image notre nouveau Dieu.

Ce qu’ils appellent langage je le nomme communication
Et ce que je nomme langage relève de la spécification.
Ma poésie triture les mots pour y trouver un sens
Puisqu’en chacun d’eux réside un monde en puissance.
4
4

Un petit mot pour l'auteur ? 4 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Les mots , pour écrire des cris ... comme les notes de musique pour ébruiter les cris .
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Bonjour je(u).
Clap ! Clap ! Clap !
😊

Image de Je(u)
Je(u) · il y a
Cimer l'ami
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
joli et juste manifeste ZADiste rêve haut lu tionnaire! je partage sur mon fachebouk