1
min

Décaèdre des désuétudes

Image de LIU_ LIN

LIU_ LIN

8 lectures

0

Décaèdre des désuétudes




Dictamen


Parmi la nuit épieuse
deux flambes de fusil
dénièrent le regain d'assurance

d'entre les vaisseaux
tumultuant le cambrioleur
maintenant la voix s'effuserait
sur les étincelles versicolores de l'insaisi




Baiser lamourette


Au sein d'une note de piano
mélancolieuse la mère
a joint la lamie

de leurs larmiers
filète la dernière distance

Au lieu qu'échoit au nocturne
le cours des encres amnistiantes



Ardélion


Dans un dédale
monotonie des tailles
verte lyse de ses degrés
celui-là fut laissé

Recru d'équerres
sans opportunité... aussi
serait seul concerné par sa minute corporelle
le lion
relevé d'entre ses dits cendreux



Liarder


Et brûlable le méphistophélès
s'échinait à consteller de ses suppliques
mes ciels naïfs

Or il donna ce brin d'inéluctable
venu cendrer mes pulpes contemplatives
après l'ultime extraction du mineur



Bouquetier


Parmi les éclats les roses sparsiles
parce que la colère elle aussi
est candidate aux épures nocturnes

Toute l'eau versée sur le tapis
pour les noyades des sylphides
qui se fussent délivrées de la laine veloutée
et qui évasent la prunelle de bistre



Brétailler


Tout un maléfice
à même un mot sourieur

la peur et la tristesse s'entravitaillent


Le vif-argent de la lame
acharne ses saccades
contre les syllabaires

et trouve la crueur de l'air



Paraphraseur


La décalcomanie de sa parole luxuriante
avait adhéré à la ville

la perspective des translucidités
pêle-mêlait des brunes avec des aubes
des lactescences et des brésils

fût-il retourné chez lui
au lieu que l'heur du repère
lui était ôté

Il amplifierait tant son effort
qu'iraient sourdre tout à l'heure les fredons de la défunte



Enharnachée


Le grand lé qui manquait
au firmament
depuis qu'elle eut disparu

lui était devenu cette cape de ciel
alors qu'elle glissait à travers le village

apporteuse de cumulus lactescents
pour faire boire les chatons
qui ne l'avaient pas oubliée

et des passements des envergures
pour ailer les stupeurs du bourreau
qui avait lampé la diaphane vierge



Patte-pelu


Ses blandices se répètent
à même le battement

du comble
qui a gravé la déhiscence
le myocarde révèle un butin de grenade



Paperasser


Puisque de rideaux de velours
une robustesse de démon l'avait enclos
puisque d'étagements d'acajou

les angles suscitèrent les souffles
trouvères de volutes et de torsades troubadours

avec la roseur le tango le turquoise
des encres pour empennes
indéfiniment la pointe serait dardée
acéraine contre les ombres de la cursive fictionnelle
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,