De l'autre côté

il y a
1 min
269
lectures
56
Qualifié

Bibliothécaire et grand dévoreur de livres depuis toujours, ma préférence va à la littérature fantastique  [+]

De l’autre côté,
Il y a de l’espoir, du travail, de la bonté,
Un chemin, pour moi et mes frères, bien éclairé,
La promesse d’une vie de libertés,

De l’autre côté,
Moi j’ai vu des chiens, des armes et des pleurs,
Du rejet, de la haine et de la peur,
Une couverture si tu as de la chance,
De la nourriture en guise de pitance.
De l’autre côté,
Ils laissent des enfants crever sur le sable,
Ils laissent des bateaux se perdre dans les vagues,
Ils tiennent tant à leur vie,
Que le partage n’est pas permis.

Pour l’autre côté,
J’ai donné tout ce qui était possible de donner,
Je n’ai plus rien même avant de pouvoir commencer,
La traversée qui va me sauver,
De la guerre, de la misère et des charniers.
Pour l’autre côté,
Je suis prêt à risquer ma vie,
Car de vie pour le moment je n’en ai pas.
Si je ne veille pas sur le miens, qui donc le fera ?
Je dois ouvrir le chemin pour enfin les retrouver,
Au terme de leur propre traversée.

Crois –moi, l’ami, de l’autre côté,
C’est un leurre de justice et de paix,
Rien que la couleur de ta peau te fera échouer.
Il y a la misère, le chômage, la solitude, si peu de respect,
Pourquoi veux-tu encore en ajouter ?

Tu mens, l’ami
Ce n’est pas ce qu’on m’en a dit.
Peut-être veux-tu que je reste sur le carreau
Pour ne pas partager le gâteau ?
Peut-être es-tu comme eux,
Égoïste et pétri de peur
Par cet autre qui ne cherche que le bonheur.

Non, mon frère, j’étais comme toi,
Convaincu par des mensonges.
Et regarde-moi : sans travail ni maison ni loi pour me protéger
Avec les miens toujours retenus prisonniers,
De l’autre côté.

Mais que faut-il alors que je fasse ?
Rester dans mes ruines et crever sur place ?

Ah, l’ami, il faut espérer,
Que les bombes que nos hôtes fabriquent et larguent
Cessent leur travail de sape.
Que la politique des hommes parvienne à museler la voix des armes,
Que la sagesse et la solidarité utile se mettent en place.
Alors là, nous pourrons espérer,
Car c’est ce que nous voulons , tout au fond de nous,
Nous retrouver ensemble, chez nous,
De l’autre côté.

56

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,