1
min

De l'autre rive...

3 lectures

0

De l'autre rive....

De l'autre rive,
Tu contemples les bateaux passer
D'impétueux nuages colériques et passagers
Assombrissent parfois le fleuve tranquille de ton âme
En des eaux turbides, ivres et marécageuses
Mais on y rencontrais plus souvent des voiliers,
Flottant sur une mer légère, gonflés
D'un souffle d'Amour
Que d'Erika aux déjections noires et polluantes
Aux alentours

De l'autre rive tu nous contemples, blessé
De nous avoir laissé
Un poisson peut il nager sans océan
Ton absence est un trou béant
Un vide dans nos vies bouleversées

De l'autre rive, tu regarde les tiens
Passer,se relayer à ton chevet,
Rigoler, se rememorer les souvenirs éternels
Pleurer, prier, t'embrasser, caresser ton visage reposé
Ton coeur aux cadences accélérées
N'aura supporté le trop plein d'Amour
Voulant se libérer de ses battements mécaniques
Et de sa geométrie atrophiée

De l'autre rive, tu demandes au très haut
De pardonner les offenses des gens vils d'ici bas
Ton bateau-vivre recueille les fleurs sans jardins
Les ressortissants de toutes les cruautés
Les apatrides, les mendiants les âmes putrides
Tu traverserait même à la nage le Styx
Calmer les ardeurs d'un Hadès
Pour rapatrier les plus sombres âmes humaines
Les déchus, les rebus les damnés des enfers

De l'autre rive,tu chantonnes les airs mélodiques
De nos jeunesses passées
" My brother " comme le chante Angie Stone
Pourquoi nous as-tu abandonné
Nous aurions pu ensemble chanter
Le chant des partisans
D'une voix éraillé
Grabataires que nous serions
Mais heureux d'un vie comblée

Ici de notre rive, je t'ouvres les portes de mon âme
Car tu es mon ami, mon homi, mon aminche
Mon camerluche, mon alter-ego mon frelot
Mon biso ma vieille branche mon pote Cyrille
Pourquoi ai-je vérouillé ces portes déjà closes
Que tu souhaitais entrouvrir
Je t'offre désormais les clés de mon coeur écroué
Tu y trouveras mon Amité battre au rythme
D'un ami retrouvé
Un quidam dont l'âme est lisse comme une larme

C'est un présent car tu vis dans nos coeurs
Même si de l'autre rive tu es passé....

Ton p'tit poto
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur