Danse automnale

il y a
1 min
4
lectures
0
Des feuilles mortes dégoulinent du ciel
Soudain happées par un vent violent
Elles s’embrassent dansent chantent à tue-tête
Profitant d’un dernier moment enivrant

S’arrêtant sur une ardoise fendue
Une feuille rousse se pare d’un diadème éphémère
Une lueur blanche de clair de lune
Projette sur elle son nimbe d’argent

Une feuille jaune fait la culbute
Entre un pin blanc et l’écorce d’un frêne
La forêt ce soir semble peu amène
À l’heure où les sangliers sont en rut

Se posant délicatement dans une flaque noire
Une feuille rose fait la fine bouche
N’es-tu pas trop sale pour que j’y couche
Lui dit-elle subitement au désespoir

Les échos d’un chien jappant au loin
Se réverbèrent entre les troncs
Un voleur s’est approché lentement du domaine
Le monde ne tourne décidément plus rond
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !