1
min

Dans le vent tournant

Image de Denis Lepine

Denis Lepine

65 lectures

14

Il a suffit d'un rien,
rien qu'un sale temps de chien,
chien d'errance, où on est mal.
Mal dans ma peau métal,
métal, mon coeur s'emballe,
s'emballe à se faire la malle.
La malle des souvenirs,
des souvenirs de plaisirs,
de plaisirs à en mourir.
Mourir pour ne plus gémir,
ne plus gémir sa haine,
ne plus gémir sa haine.

Alors, on attrappe la traîne,
la traîne de ce vent tournant,
celle qui nous emmène
au loin en tourbillonnant.

Alors, on attrappe la traîne,
la traîne de ce vent tournant,
celle qui nous emmène
au loin en tourbillonnant.


Et cette envie de boire,
de boire son désespoir,
ce désespoir chagrin.
Chagrin d'amour qui craint,
qui craint l'absolue ivresse,
l'ivresse en toute confesse.
Confesse sale qui dégueule,
dégueule vile et seule,
seule devant mon histoire.
Mon histoire, ce film noir,
ce film noir, banal,
ce film noir, banal.


Alors, on attrappe la traîne,
la traîne du vent tournant,
celle qui nous emmène
au loin en tourbillonnant.

Alors, on attrappe la traîne,
la traîne du vent tournant,
celle qui nous emmène
au loin en tourbillonnant.


Pour une histoire d'amour,
d'amour perdu sans retour,
sans retour de guerre lasse.
Lassé, je fais l'impasse,
l'impasse d'un bout de vie,
ce bout de vie terni.
Ma vie ternie, j'enrage,
j'enrage, j'arrache la page,
la page malade d'amour.
L'amour, l'espoir d'un jour,
un jour, nouvel amour,
un jour, nouvel amour.


Alors, finira ma haine,
ma haine au vent tournant,
celui qui m'emmène
au loin en tourbillonnant.

Alors, finira ma haine,
ma haine au vent tournant,
celui qui m'emmène
au loin en tourbillonnant.

Thèmes

Image de Poèmes
14

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Belle comptine qui me fait penser au jeu "marabout, bout de ficelle..."
Le Prix des Haïkus d'Automne touche à sa fin. Je vous invite à aller lire celui parmi les miens qui est le mieux placé.
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/deux-ecureuils-roux
J'espère qu'il vous plaira. A bientôt et merci d'avance.

·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Un chant, un cri, puissant et persistant.
·
Image de MissFree
MissFree · il y a
Dans les tourments de l'amour. Un magnifique poème sur la déception amoureuse où l'on a tendance à ressasser les remords, on le ressent dans l'écriture même des vers. Très réussi!
·
Image de Denis Lepine
Denis Lepine · il y a
merci, un poème qui deviendra peut-être un jour chanson, si...
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Une belle anadiplose assurément sur un amour déçu ! Bravo, Denis. Vous avez mon vote.
J'ai une nouvelle tragicomique en compétition été, ici : http://short-edition.com/oeuvre/nouvelle/la-societe-fait-un-carton Puisse-t-elle vous donner un agréable moment de lecture !

·
Image de Emma
Emma · il y a
Votre texte me fait l'effet d'une ritournelle mais pas enfantine, plutôt amère, une ritournelle prise dans ce vent tournant. Elle est triste mais sensible votre ritournelle, j'aime sa chanson.
·
Image de Denis Lepine
Denis Lepine · il y a
c'est un texte en plus de chanson
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Très beau! Mon vote! Vous avez lu, apprécié et soutenu mes œuvres, dont LA SAINT-VALENTIN, une première fois et je vous invite maintenant à venir gouter à mon LINCEUL BLANCHI qui est en finale avec deux autres œuvres pour le Prix Haïkus d’Hiver édition 2016. La plupart de mes lecteurs ont une préférence pour LINCEUL BLANCHI, et moi aussi! Merci d’avance!
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/linceul-1

·
Image de Denis Lepine
Denis Lepine · il y a
merci
·
Image de Petit Antoine
Petit Antoine · il y a
Très belle évocation... Je vote pour votre sensibilité.
Si vous vouliez voir ma vision du vent qui tourne, je l'ai relatée à travers ce haïku, http://short-edition.com/oeuvre/poetik/c-est-souffletant
Je serais ravi de votre passage en coup de vent !
Littérairement, à très bientôt

·
Image de Denis Lepine
Denis Lepine · il y a
merci
·