Cri du cœur

il y a
1 min
215
lectures
86
Qualifié

Ado rêveur qui écrit pour soulager son âme  [+]

Image de 2017
Je t'aime et tu m'aimes d'un amour innocent.
Je me souviens de notre première rencontre
Où sous tes cheveux blonds tu consultait ta montre.
Nos yeux se croisèrent ; naquit l'amour ardent.

Je vécu avec toi des moments merveilleux,
Comme l'union des âmes et des corps assoiffés
De désirs violents et de passions exaltées.
Nous fûmes longtemps les êtres les plus heureux.

Ton métier mit nos sentiments au défi.
Pourtant nous promîmes de nous aimer à vie.
Mais le temps s'écoula et les braises faiblirent.

Je t'en prie, si tu tiens réellement à moi,
Réveille-toi donc, DEBOUT, écoute ma voix !
Suis la mélodie d'Apollon et de sa lyre,
86

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,