Cri

il y a
1 min
258
lectures
247
Qualifié

C'est venu tard et par hasard , c'est tendre ou triste ou ridicule, c'est chaud c'est froid pas tempéré, c'est une manière d'oublier l'ennui qui me guettait, avant qu'existent les RTT  [+]

Pouls réguliers, son harmonieux et musical,
souple cordon, fil d’Ariane ombilical,
résonnent les ondes, d’un sonar bruit métal,
sur la coque angélique du ventre doux vital,

amniotique, fluide cosmique,
m’emporte vers la lumière qui sourd du portique,
flou artistique, devant mes yeux hermétiques,

cri de panique au compte à rebours déclic,
chaleur glacée, d’une lampe électrique haut placée,
larmes salées, d’une vie à peine commencée,

caresses, d’une maman cétacé échouée,
vite remonter, me glisser m’abriter,
je me sens oppressé dans cet air saturé,

moi je voulais flotter au chaud dans le bleuté
et puis cette marée , violente, qui m’a jeté,
sur le sable ondulé de cette plage exposée,

au soleil, au crabe et au temps, affamés,
je suis abandonné et je me sens couler,
je voulais pas y aller, de l'autre côté !
247

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,