1
min

CREATION

17 lectures

6

Commencer par un seul mot, le croire magique,
Ne sauter sur aucun qui ne soit musique
Et vous aurez alors sur le papier
Le début d’une histoire à amplifier.

Lorsque quelquefois votre humeur devient sombre
Ne parlez pas de mort, de ce qui encombre,
Maisl aissez grandir l’étrange sentiment
Qu’un court poème vit éternellement.

Il est l’esprit où nait le monde éthéré
D’un paradis perdu, jamais altéré,
Quand pour avoir cueilli à l’arbre la pomme
En fut chassé Adam, le tout premier homme.

La souricière en laquelle l’on choit
C’est la vanité qui révolte l’ émoi
De tous les rêveurs qui espèrent la gloire
Alors que bien peu d’eux restent en mémoire.

L’asphodèle qui nait chaque printemps
Ne connaît comme nous, las, que la mort l’attend
Elle pousse et meurt et revient à sa place
Chaque année, occupant la même surface.
6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Flore
Flore · il y a
Les asphodèles...une fleur qui par son nom est déjà un poème, merci Claire...
·
Image de RAC
RAC · il y a
Ca sonne bien !
·
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
Un poème qui parle de la création, du péché et de la résurrection, voilà que je retrouve dans cette beauté des mots et dans ces valeurs !
La preuve en est dans mes droits de l'âme !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-droits-de-lame
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-braquage-poetique

·
Image de Thara
Thara · il y a
Une "création" poétique tout en rythme...
·