1
min

Création

Image de Vivi15

Vivi15

0 lecture

0

Mon corps lourd est bercé d’un torrent de caresses
Je sens jaillir en moi, les larmes d’un jet d’eau
Ma petite graine semée, essaimée
Ma petite diablesse, océan de tendresse.
Jour après jour, nue, à petits pas furtifs
Tu martèles mon sein, forteresse intérieure
Mon île de beauté, enlacée par la mer
Petite graine semée, essaimée
Ma diablesse, océan de tendresse.

Ton teint hâlé eu soleil rougeoyant des moiteurs de mon antre
Tu tombes et tu t’étends dans un torrent de cris
Tu roules sur l’herbe brune et glisse avec lenteur sur ta terre natale
Petite graine, semée, essaimée
Ma petite diablesse, océan de tendresse

Mon saule déployé des ses ramures t’étreint
Et t’accueille sur les plaines, les collines de mon corps
Je chante à la grande ourse, sous l’éclat d’étoiles peintes
Le volcan de mon âme crache des baisers d’or
Petite graine semée, essaimée
Ma petite diablesse, océan de tendresse

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,