Covid blues

il y a
1 min
4
lectures
0
COVID BLUES


Alors que la nature éclate de couleurs
Comment le monde peut-il ployer sous la douleur ?
Alors que le printemps fête sa renaissance
Nos vies perdent leurs repères et leur sens

Comment, avec un ciel si bleu, sans un nuage à l’horizon,
Imaginer tous ceux qui n’ont pas trouvé la voie de la guérison ?
Comment, avec un soleil qui enveloppe d’une douce chaleur,
Réaliser qu’en d’autres lieux surviennent tant de malheur ?

Pour alléger les cœurs en peine de ce printemps 2020
Les arbres déclinent toute une palette de verts
Les fleurs rivalisent pour le titre de Miss Univers
Mais la nature nous offre sa beauté, en vain

Maintenant, nous allons par les rues désertes
Maintenant, les villes sont totalement vides
A cause d’un parasite de 0,125 micron appelé Covid.

Au lieu de penser que nous courons à notre perte
Et que nous allons finir, tels les dinosaures
Pourquoi ne pas considérer notre monde comme un trésor ?

S’incliner devant la beauté mathématique
Qui a prévalu à la création de chaque plante
Ou devant l’opiniâtreté de toute espèce vivante
Fourmi ou éléphant, à s’adapter à un milieu critique

Immensité des steppes, richesse des forêts primaires
Prairies infinies et fertiles, aridité des déserts
Massifs montagneux s’élevant jusqu’aux cieux
Comment avons-nous pu oublier tous ces prodiges silencieux ?

« Ils » disent : le monde de demain ne sera jamais plus
Le monde d’hier que nous avons connu
Les paris sont ouverts pour un meilleur avenir
Car nous ne pourrons jamais ôter de nos souvenirs
Les moments traversés, seuls mais reliés
Où nous nous sommes promis de tout améliorer
Les épreuves surmontées, la solidarité.
Serons-nous capables de garder cette fraternité ?

Vivre pour le meilleur, aimer tant que possible
Avec l’espoir au cœur, devenir presque invincible ?
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !