Coup de foudre

il y a
1 min
1
lecture
0

Voyageur de l'esprit, perdu dans son imagination. Mélancolique notoire. Fabricant de rêves, âgé de plusieurs milliers d'années (d'après les bruits)  [+]

Jamais de moment aussi intense mon cœur emmuré n'avait connu. Le souvenir est encore présent. C'était il y a un an. Je m'étais assis sur cette chaise froide, que nombre de personnes avaient foulée avant moi. Et là, elle posa son regard sur ma personne, sur ce garçon dont la beauté semble peu présente. Mais l'ignorance s'adonnait à moi. Vint un jour où je me rendis compte de ces regards, et mon cœur, mon tendre cœur, ne fit qu'un tour en voyant son visage de déesse. Ses cheveux ondulés, ses yeux d'une magnificence absolu, ses lèvres douces et son corps idéalement majestueux... Oh ! L'Amour m'avait frappé ! En un regard, voilà que j'étais amoureux, sentiment saisissant qui ne m'avait pas hanté depuis de longues années. Tombé sous le charme d'un amour profond, la vie me paraissait colorée et souriante de ses dents généreuses et blanches. Jamais je n'ai connu d'amour aussi intense, un amour fou. Elle occupait toutes mes pensées et, encore aujourd'hui, quand elle passe près de moi, mon cœur trésaille. Mais vint le funeste jour de décembre, où, alors que l'Amour était devant moi, il disparut en fumée. Il n'était que fantôme. Il n'était qu'illusion. Un poignard enfoncé dans mon cœur déjà fragile. Une mort interne. Un déchirement auquel je survécus malgré l'accablante tristesse qui m'emportait. Aujourd'hui l'Amour ne me connaît plus. Un premier coup de foudre, qui ne toucha point la terre.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,